11/09/2011

L’Algérie et les révolutions arabes

Beaucoup de gens se demandent pourquoi l'Algérie n'a pas pris le train de révolutions et n’a pas participé au « Printemps arabe » de 2011. Est-ce qu’elle va être une exception? Est-ce qu’elle va rater cette « fenêtre historique » pour se libérer? Est-ce le dernier pays de la région à se débarrasser d'une dictature militaire impitoyable et corrompue? Les Algériens seraient-ils moins déterminés à saisir la liberté et la vie décente que les Tunisiens, les Egyptiens, les Yéménites et les autres? Pour répondre à ces questions pertinentes et légitimes, nous devons faire un bref aperçu historique.


Le peuple algérien, qui est passé en 1962 de la domination d’une puissance coloniale française à celle d'un pouvoir répressif indigène, a été le premier dans le monde arabe à s'engager, dans les années 1980, dans une lutte non-violente contre le despotisme et la corruption. Le mouvement a commencé dans quelques villes de l'Est et s’est propagé au centre de l'Algérie et atteindre Alger en Octobre 1988. Des manifestations pacifiques ont été écrasées par une intervention militaire brutale résultant en des centaines de jeunes tués. Le sang de ces innocents a forcé le régime à opérer une certaine ouverture dans les champs politique et médiatique. Les Algériens ont goûté pour la première fois la liberté d'expression et ont pratiqué leurs droits civils. Des dizaines de journaux ont été lancés et plus de soixante partis politiques ont été fondés, représentant le large spectre politique algérien. Pendant trois ans (1989-1991), l’Algérie a vécu ce qu'on appellera plus tard une « parenthèse démocratique ».

Après les élections locales de 1990, le premier tour des élections législatives a été organisé en décembre 1991. Les gagnants du premier tour ont été le Front de libération nationale (FLN), qui avait gouverné l'Algérie depuis l'indépendance, le Front des forces socialistes (FFS), un parti de gauche d'opposition au régime depuis 1963, et le Front islamique du salut (FIS), un nouveau parti créé en 1989 et, de loin, le gagnant des élections locales et législatives.

Les résultats de ce scrutin n'ont pas plu à l'établissement militaire et aux services de renseignement. Un coup d'Etat a été exécuté le 11 janvier 1992 par un « cabinet noir » soutenu par le gouvernement français. Ceci allait ouvrir les portes de l'enfer pour le peuple algérien.

Une campagne de répression à grande échelle a suivi l’interruption du processus démocratique. Elle a ciblé d'abord les membres et les sympathisants du FIS et a été étendue à sa base sociale, puis à toute la population. Elle a commencé par des arrestations massives des jeunes à la sortie des mosquées après les prières du Vendredi et est allée crescendo : détentions arbitraires et déportations de dizaines de milliers de personnes vers plusieurs camps de concentration dans le Sahara, certains d'entre eux ayant servi comme sites d'expérimentations nucléaires françaises, utilisation systématique de la torture dans les centres de détention gérés par la police, la gendarmerie et les services de renseignement (DRS). Les jeunes algériens, soumis aux humiliations et mauvais traitements, ou craignant d'être arrêtés et torturés, ont été contraints à se livrer à une résistance violente et ont formé des groupes islamiques armés (GIA). Ces groupes ont ensuite été combattus par le régime militaire au moyen d’une stratégie de contre-insurrection : infiltration de certains groupes armés, création de faux GIA, et armement de dizaines de milliers de miliciens.

Les forces armées combinées, contrôlées par le DRS, se sont engagées dans une campagne horrible de tueries : exécutions extrajudiciaires et massacres. En une décennie (les années 1990), la répression féroce a abouti à près d’un quart de million de morts, 20’000 disparitions forcées, des dizaines de milliers de survivants de la torture qui souffrent de séquelles physiques et psychologiques, des centaines de milliers de personnes déplacées ou exilées.

La décennie suivante (ère de Bouteflika qui a pris ses fonctions en 1999) est caractérisée par une violence directe moins intense, mais par plus de violence structurelle (pauvreté, régression des services publics tels que la santé, l’éducation, le logement, etc.) et une corruption généralisée.

Le régime militaire algérien n'aurait pas réussi à garder le contrôle sur la société algérienne, sans les diverses formes de soutien (politique, diplomatique, militaire, de renseignement, économique, financier, etc.) de l’Europe et des Etats-Unis. Ce soutien a été très coûteux. Dès le début, le régime militaire a accepté de faire des concessions significatives. Au niveau politique, l'Algérie a renoncé aux fondements de sa politique étrangère : non-alignement, autodétermination pour tous les peuples, soutien aux mouvements de libération qui luttent contre le colonialisme et l'impérialisme. En 1995, l'Algérie a signé le Traité de non prolifération après des années de refus de principe, faisant valoir que tous les pays, y compris les puissances nucléaires, doivent être traités de manière égale. La même année, la diplomatie algérienne à Washington a promis de « normaliser » les relations avec Israël. Ceci a été suivi par des mesures supplémentaires culminant en 1999 avec l’accolade entre Bouteflika et Barak lors des funérailles du roi Hassan II, ce qui a été interprété comme un signe positif pour l'acceptation d'Israël, et la rencontre en 2005 entre Bouteflika et Peres en Espagne.

Sur le plan militaire l'armée algérienne et les services de renseignement ont brisé un tabou quand ils ont pris part à des manœuvres militaires de l'OTAN dans la Méditerranée, impliquant Israël, quand ils ont organisé des manœuvres militaires conjointes algéro-américaines dans le Sahara, et quand ils ont permis à la CIA et au FBI d'ouvrir des bureaux en Algérie.

Au niveau économique, le régime algérien a accordé aux pays occidentaux, notamment les Etats-Unis, d'énormes concessions pétrolières dans le Sahara. De vastes territoires dans le sud de l'Algérie, où les compagnies pétrolières étrangères gèrent leurs entreprises et font venir leurs ingénieurs et personnel de sécurité par des vols directs, sont presque interdits aux citoyens algériens qui ont besoin d'un laissez-passer pour y accéder.

A partir du 11 septembre 2001, le soutien des Etats-Unis au régime militaire algérien a considérablement augmenté. Avec sa longue expérience dans le terrorisme d'Etat, l'Algérie a réussi à se vendre comme un Etat avec la meilleure expertise dans la « guerre contre le terrorisme », et a proposé de transférer cette expertise à l'échelle mondiale. Des « experts » algériens ont été envoyés régulièrement aux Etats-Unis pour « enseigner » à leurs homologues américains comment faire face aux groupes islamiques armés. L'Algérie a importé la technologie de la répression de l'Occident et a exporté les techniques de répression développées durant les années 1990. Ce partenariat se poursuit à ce jour dans le cadre de la lutte contre ladite Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), qui est la version régionale des GIA locaux des années 1990, et qui utilisée comme prétexte à la répression du régime algérien de toute forme de résistance. AQMI sert à la fois les intérêts du régime algérien, qui l'utilise comme alibi pour supprimer les libertés et les droits fondamentaux, et les intérêts des Etats-Unis qui visent à contrôler l'Afrique du Nord et le Sahel.

En 2011, le peuple algérien est encore sous un choc post-traumatique collectif. La société est affaiblie par la perte de tant de ressources humaines, en particulier chez les jeunes. Les Algériens peinent à résoudre leurs problèmes quotidiens. Les émeutes et les grèves ont lieu chaque jour dans tout le pays, motivées par des revendications sociales. Mais ce mouvement de protestation manque une coordination nationale, une stratégie et une force organisée pour le conduire et le transformer en une lutte politique. Cela explique en partie pourquoi l'Algérie n'a pas été parmi les premiers pays d'Afrique du Nord à lancer le « Printemps arabe ».

Mais les Algériens sont de plus en plus conscients de ces limites, et il ya des signes indiquant que dans un proche avenir, le peuple algérien va commencer son combat pour la liberté et le changement politique radical pour établir un Etat de droit et de bonne gouvernance. Prions pour que cela soit réalisé par une résistance et des actions non-violentes.

Abbas Aroua

Commentaires

Les algériens sont le seul peuple à TOUJOURS critiquer leur pays, surtout lorsqu'ils vivent à l'étranger...

je suis algérien et je préfère 1000 fois le régime actuel que tout autre régime arabe ! Certes, il n'est pas parfait (comme tout pouvoir...) mais il a aussi ses qualités comme celui de ne pas vendre son pays aux étranger...

Ensuite, c'est un pays en développement, pas un pays riche. ET CEUX QUI PARLENT DE REDISTRIBUTION DES RICHESSES, AVEZ-VOUS PRIS VOTRE CALCULATRICE pour calculer les recettes dues au pétrole redistribué à la population ? (60 milliards / 35 millions)

Le résultat ? Étonnant n'est-ce-pas ? après faites le calcul entre les points positifs et négatifs que cela apporterait...

nourdin59@live.fr

Écrit par : nourdine | 11/09/2011

Totalement d'accord avec nouredin. On en marre de vous lire *-/()*: vendeurs qui se croit élite d'un peuple qu'ils ne représentent pas! Vous faites de vos avis personnels des réalités, de vos suspicions des faits et votre comprehension fantaisiste est "l'histoire". Vous êtes pessimiste, votre vision est maccabre vous trouvez toujours un moyen d'expliquer tout ce qui se passe en Algérie avec les mots drs, généraux, port...
le peuple Algérien (les vrais) est bien plus grand.

Écrit par : Ayoub | 11/09/2011

Totalement d'accord avec nouredin. On en marre de vous lire *-/()*: vendeurs qui se croit élite d'un peuple qu'ils ne représentent pas! Vous faites de vos avis personnels des réalités, de vos suspicions des faits et votre comprehension fantaisiste est "l'histoire". Vous êtes pessimiste, votre vision est maccabre vous trouvez toujours un moyen d'expliquer tout ce qui se passe en Algérie avec les mots drs, généraux, port...
le peuple Algérien (les vrais) est bien plus grand.

Écrit par : Ayoub | 11/09/2011

Encore un pseudo journaliste ...qui raconte n'importe quoi sur l'algerie, pauvre C...

Écrit par : Zahrad | 11/09/2011

Dès qu'il s'agit de l'Algérie, certains, toujours les mêmes, prennent leurs lubies pour des réalités et deviennent atteint de cécité. L’Algérie n'est pas un pays comme les autres, ce pays et sont peuple on subit 132 ans de colonialisme le plus hideux qui soit et l'ont évidemment combattu. En plus, les algériens ont fait leur révolution le 5 octobre 1988, de ce fait ils ne vivent plus dans une dictature, ils ont une liberté de choix dans tout les domaines que certaines "démocraties" occidentales nous envie. Il n'y a qu'à voir leurs gesticulations indécentes, ils aimeraient nous voir sombrer dans le chaos et la misère comme ceux qui ont nouvellement écouté le chant des sirènes, nous savons ou ils ont sont. Une des qualité dominante des algériens est qu'ils apprennent bien leurs leçons, en effet, nous sommes tous d'accord pour accéder à la pleine démocratie mais à dose homéopathique n'en déplaise à ceux qui sont à notre chevet sans qu'ils leur soit demandé quoi que ce soit. Alors je dis en tant qu'algérien à tout ceux qui veulent jouer à la mouche du coche "tout importun devrait être chassé"!

Écrit par : kad | 11/09/2011

alors monsieur l'auteur ça va bien la suisse!! l'algérie se situe au nord de l'afrique... en cas où tu le confonds avec un autre pays!

Écrit par : chaoui | 11/09/2011

Quelle honte d'utiliser le mot ''indigène'' - cet article sent la servilité envers les ''colons'' d'aujourd'hui et un suivisme abject - les milliers de morts ne vous ont pas suffi pour que vous en réclamiez d'autres et puissiez accourir après leurs sacrifices, comme le font d'autres en ce moment? Alors sacrifier votre vie vous aussi au lieu de parler avec haine, et sans discernement - loin de l'Algérie - Kouti d'Alger

Écrit par : Kouti | 11/09/2011

L'Algérie reste toujours, le seul pays Arabe avec un réel pluralisme politique, avec une liberté de presse et de liberté tot court! Une liberté d'association, une liberté de voyager et de de se déplacer où on veut. Une liberté de critiquer ce qu'on veut etc. L'ALgérie reste le seul pays arabe à lutter contre le terrorisme! Elle reste le seul pays à lutter contre la corruption qui est dénoncé quotidiennement et la justice les traite chaque jour. COntrairement aux autres pays où on n'en parle jamais! Il a fallu attendre la fin de Ben Ali, de Moubarek et de Kadafi pour qu'on en parle dans ces pays! Alors foutez nosu la paix une bonne fois pour toute!

Écrit par : El Dziri | 11/09/2011

Le FIS n'aurai jamais du être autoriser, dans une république démocratique il n'est pas normale de laisser faire un parti promettant d'abolir république et démocratie.

Votre article est plein de non vérité, ou plus précisément de MENSONGES, aucun Algérien ne vous dira qu'il est satisfait de la gouvernance actuelle de l’Algérie, mais personne ne sera d'accord avec vous.

Tout cela s'explique par les milliers de kilomètres qui vous sépare de cette Algérie, et les années lumières qui vous sépare de l’état d'esprit actuel des Algériens, on est plus en 90, le FIS est parti au diable, il est temps pour vous de l'admettre et de l'oublier.

Quand a nous ici, nous essayons de changer, d’améliorer les choses pour une Algérie meilleur, comme en 88 (évènements qui ont juste été récupérer par les islamistes !!) le peuple Algérien n'a besoin de personne pour décider de son avenir.

Écrit par : Akram | 11/09/2011

Bonjour,
Mes amis, nous devrions pas parler de révolution arabe ou printemps arabe...mais de manipulation des populations mal traité par leurs gouvernement...c'est un peux comme l'assistance sociale qui prenne les enfants mal traité des bras des parents biologique pour les donner à des parents adoptifs.
changer un gouvernement pourri par un autre moins pourri mais pourri comme même..je penses pas que c'est une bonne solution !!!
Le problème est purement éducatif, nous devrions éduquer nos enfant à détester la violence, à ne pas prendre ce qui nous appartiens pas, a ne jamais prendre de pot de vingt vu que c'est ni la route de nos grand père qui ont conquis l’Andalousie ni celle de notre humble prophète qui a conquis les cœurs.
Le reste est une automatisation...tout viendra par la suite, et nous serions une nation inchallah digne de ce nom.
Ni Saïd aadi, Ni Zitouni, ni Sarkosy, ni Lively(juif algérien) ne pourra changer la destinée de l’Algérie, ni de ce monde...c'est l'acte de dieu...et tout le monde se soumettra...même Israël et ses alliés et ses collaborateurs ici et là bas.

Écrit par : Moncef Souahi | 11/09/2011

Basta, l'Algérie ne fera pas dans le suivisme. L'algérien est plus philosophe, il sait ou se trouvent les risques, les recettes préétablies de pseudo-démocratie, concoctées en occident, il n'en a que faire et ce n'est pas un pseudo-philosophe pro-sioniste de la trompe d'un BHL qui le fera détourné. BHL s'était déjà frotté au peuple algérien durant les années 90, qu'a-t-il obtenu? Rien, à part la haine de la part de ce peuple fier, des milliers de fois meurtri. Et que vive l'Algérie et son peuple. Ciao.

Écrit par : Nacer-Eddine | 11/09/2011

il y a eu les phéniciens, les romains, les byzantins, les arabes, les turcs, les espagnols, les français, les terroristes....depuis des millénaires, les algériens se battent pour leurs libertés. y en a marre, foutez nous la PAIX (vous étiez où quand on se faisait massacrer par nos "frères" clonés en Afghanistan et sous le regard complice de beaucoup de "démocraties occidentales"?).
faut pas oublier non plus le prix payé par les services de sécurité et se rendre compte que dans chaque famille ou presque, il y a un bidasse ou un flic. Ce n'est plus comme dans "Z", police secrète et tutti quanti.
peut être que vous avez trop lu BHL (il a écrit quoi, celui là déjà?). Je ne pense pas qu'Arielle le regrette (lui, il a dû souvent regarder Zorro)....

Écrit par : lola | 11/09/2011

"L'algérien est plus philosophe, il sait ou se trouvent les risques, les recettes préétablies de pseudo-démocratie, concoctées en occident"

Bien mais alors les quelques millions d'algériens qui vivent en Europe sont quoi d'après vous ? Des égarés, des infiltrés, des traitres ?

"BHL s'était déjà frotté au peuple algérien durant les années 90, qu'a-t-il obtenu? Rien, à part la haine de la part de ce peuple fier"

Donc, selon vous, le peuple algérien n'a que la haine à offrir à son prochain ? Sale mentalité ce peuple, non ?

Écrit par : Giona | 11/09/2011

Oui, Sale mentalité, c'est pour cela il faudrait leur foutre la paix ;)

Écrit par : Akram | 11/09/2011

@Abbas Aroua
Je vous félicite pour votre article,il est tout simplement parfait!!
Il est vrai que "laver son linge sale" devant le monde entier est difficilement digèrable pour nous algériens,c'est le pourquoi des réactions hostiles à la pure vérité qui émane de cet article,et comme on dit,il n'y a que la vérité qui fache.Malheureusement,il est impossible de publier un tel article dans la presse algérienne,c'est pourquoi il est publié ici,je sollicite alors toute la compréhension de mes conpatriotes qui ont du mal à sortir du "mauvais film" dans lequel nous baignons tous et dont l'unique réalisateur est cette mafia qui "gouverne" les algériens,ou plutot qui les tient en otages pour être plus précis. Les journaux algériens indépendants et qui font leur job concernant le pouvoir sont établis à l'extérieur de l'Algérie,cela n'empèche pas qu'ils subissent constament des pressions de la part du pouvoir,qui vont de la tentative de soudoiement jusqu'au piratage de leur site internet.Le peuple algérien n'est ni pire ni meilleur que les autres peuples,il aspire simplement à une vie on ne peut plus normale,et c'est pour cela que bon nombre d'algériens quittent leur pays pour trouver cette normalité.La malchance accompagnée de la violence ont suivis ce peuple pendant trop longtemps et c'est pour cela qu'en tant que peuple martyr,il mérite peut être la paix et la démocratie plus que tous les autres.

Écrit par : Mohamed BBA | 11/09/2011

ne jamais laisser une faille aux usa de s immiscer dans votre pays, jamais.. sinon tôt ou tard vous en subirez les conséquences!!

l Algérie a coopérer pour finalement perdre sa souveraineté morale puisque le pacte antiterroriste vise a soumettre tout grand pays maghrébins ou orientales a la diplomatie américaine par de nombreuses ficelles car eux n ont pas de lignes de conduite, juste un profit a augmenter et des divisions a créer...

on le voit partout d ailleurs... et la plupart des attentats sont préparer ou finance par la cia!!!
après voir des groupes extrême islamique, c est normal en pays musulmans!!! quand en France les médias laissent la paroles au fn, est ce qu on cri au terrorisme??? le dialogue est la meilleure solution, ça sert a rien de bailloner une morale religieuse pour la pousser a bout!!!surtout après tant de temps de colonialisme et de pillage de richesses!!
si la France n avait pas colonisé l Algérie, peut être que l Algérie serait plus développé que la France voir les usa!!! on sait comment l occident s y prend pour empêcher des pays de se développer!!! mais la lutte pour l éducation et le développement est la base de la paix, de la liberté!! ça sert a rien de maintenir des peuples sans vois et sans issues, ça ne fera que provoquer la colère... quand les médias se posent des questions ou mette en scène un attentat avec toute une panoplie de stigmatisation de barbares barbues fanatique se tuant au nom de dieu, c est peu crédible, ils feraient mieux de dire la vérité sur l histoire et de démontrer les tentacules des usa dans tout les gouvernements du monde et surtout des pays pétroliers maintenues sous pression... et c est pas en bombardant l Irak ou la Libye qu on va mettre le peuple arabe musulman a ses pieds!!! la culture de la peur, c est l outil de la laïcité, pas celle de la religion...

de toutes façons il est prouvé pas + z que les usa sont néfaste a l humanité, partout ou ils sont passer ils n ont rien apporter de bénéfique, ils ont semer la division, le désordre!! le meilleur apprentissage est de laisser les pays musulmans se développer communément sans interventions extérieur, leurs affaires internes les regarde!! être sans cesse sous tutelle, rappeler a l ordre , au bout d un moment ça provoque la nervosité et quand ça devient insupportable, ça pète!!! mais bon l Algérie évolue dans son rythme, après on va pas les empêcher de vivre leur religion comme ils l entendent, on change pas le décor de quelqu un comme on veut... on dit pas a un poisson de vivre sur terre quand son élément c est de vivre dans l eau!! avec la foi c est pareil, la démocratie athée est incompatible avec la religion mais la religion ne st pas un obstacle pour le développement d un pays, pourtant c est ce que l occident s efforce de faire croire au monde après avoir renier ses origines et s être couper de ses racines!!

Écrit par : jesus christ | 11/09/2011

salam, azul, moi je ne fais pas partie des hordes du DRS ni de ce qu'on appelle opposition démocratique, mais j'ai toujours été contre le FIS et la création d'un parti sur la base de la religion surtout que ce parti veut utiliser la démocratie pour anéantir la démocratie.. mais soyons logiques et honnêtes: ce que dit l'article et globalement vrai. les gouverneurs d’Algérie et le DRS utiulisent les groupes armés et l'AQMI pour se pérenniser au pouvoir c'est tout. regardez bien ce qui se passe. au moment ou le maghreb vit sur le rythme des révolutions les algériens parlent toujours d'el qaida. on connait la chanson. on en a marre messieurs..... changez la cassette SVP

Écrit par : saleem | 11/09/2011

Du n'importe quoi, on fait des copies coller par-ci par-la et on dit qu'on analyse la situation de l'algérie, c'est qui le pays arabe ou on peut critiquer le président et on peut meme tirer des peirres sur lui sans crainte, essayer de faire ca au Maroc, Jordanie, Qatar ou Saudi, essayez le meme en France, c'est qui le pays qui construit le plus de logement, pour ne citer que cela

Écrit par : Omar | 11/09/2011

On m’a parlé il y a quelque temps de l’armée d’agents recrutés par les services algériens (DRS) pour former une « Brigade Internet » pour traquer les écrits qui ne leur conviennent pas, je ne l’ai pas cru, mais aujourd’hui l’avalanche de réactions suscitées par cet article, dans un intervalle de 2-3 heures après sa publication, qui pour la plupart ne discutent pas le contenu mais s’attaquent à l’auteur et versent dans l’ad hominem, tend à accréditer cette thèse. Les éléments factuels, les chiffres, les événements mentionnés dans cet article sont vérifiables. La situation algérienne est catastrophique, et en tant qu’Algérien je suis bien placé pour le savoir. L’Algérie est assise sur un chaudron et risque d’exploser à tout moment. Ce n’est pas le nationalisme déplacé de certains commentateurs qui va changer les choses. Espérons juste, comme le dit l’auteur, que le changement viendra de façon pacifique.

Remarque pour les agents du Centre DRS de BenAknoun : Puisque vous être si actifs en ce début de semaine algérienne, allez sévir sur deux autres sites et commentez les versions anglaise et italienne de l’article.

Algeria and the Arab Revolutions
http://www.transcend.org/tms/2011/09/algeria-and-the-arab-revolutions/

L’Algeria e le rivoluzioni arabe
http://serenoregis.org/2011/09/l%E2%80%99algeria-e-le-rivoluzioni-arabe-abbas-aroua/

Écrit par : Hassan Terro | 11/09/2011

mais oui, nous sommes tous des agents infiltrés, ben voyons... Y a que chez les sous dev qu'existe cette théorie du complot (DRS par ci DRS par là) avec une populace asservie qui ne peut avoir d'opinion. Heureusement il y a les élites comme vous Mr Hassan Terro pour nous mettre sur LA VOIE. Voyez un peu chez les sur dev, eux au moins ils ont droit aux extra terrestres (même pas un Ovni en Algérie, si c'est pas malheureux). Hélas hélas, ni les anglais ni les italiens ne nous ont colonisés et nous ne parlons pas leurs langues. Mais le DRS va recruter très certainement, avis aux amateurs. MDR....

Écrit par : lola | 11/09/2011

Tient, à mon insu je suis un agent de la DRS, à cette Drs de me rendre des comptes, pécuniairement bien sûr puisque ça fait des années que, bon vent mal vent, je travaille à défendre mon pays. Et on ose encore parler de ces pseudo-révolutions et comparer l'Algérie à ces pays ou le néo-colonialisme a fait des ravages et n'est pas prêt à s'arrêter et céder en si bon chemin( accaparement des richesses agricoles et souterraines, tourismes sexuel et pédophile.......), la révolution algérienne a commencée en 1832 et continue son bonhomme de chemin, on a aucune leçon à recevoir avec notre sale mentalité, surtout pas d'un BHL et son lobby dont il est issu que vous semblez vénérer, n'est-ce pas Giona.Bye

Écrit par : Nacer-Eddine | 11/09/2011

une manifestation pacifique du 5 octobre 1988 ? UN ARTICLE bidon comme beaucoup d'autre moi je suis contre toute formes de violence mais ce jour la 5 octobre le peuple a brule des infrastructures comme des super marche a saccage des boutique prive vole des marchandise bien sur saccage des poste etc...sérieusement faut un minimum de recherche pour écrire un article je parle d'un événement que j'ai vécu personnellement oui le peuple a saccage beucoup de chose d'ailleurs juste voir pour le mois de janvier 2011 ya des vidéos sur youtube ou des jeunes saccage tout a beb el wed ce la dit l’état est responsable d'une part a force de prive les gens de paroles finissent par s'exprime autrement

Écrit par : octobre | 11/09/2011

C'est cool, je fait partie du DRS maintenant !! je vous rassure sa paie bien, c'est l'essentiel nn ??

Pour celui qui dit qu'il y a attaque de la personne sans parler du fond, je dit juste que tout le monde peut dire n'importe quoi, la différence est quand on apporte les preuves, sans preuves tous ce qui est dit reste de l'ordre des allégations, surtout que ceux qui répète la même chose n'ont rien fait pour aider l’Algérie.

Je m’étonne de voir sur internet tous ses spécialistes et experts de la situation algérienne, il est vrai que la situation est tellement facile a expliquer, les gentils islamistes qui n'ont fait de mal a personne se sont fait persécuter par le méchant DRS, et l'affaire est close !

Je suis pour le changement en Algérie, mais personne ne peux nier que la parenthèse démocratique dont vous parler a perdurer, et essai de perdurer encore, alors essayons de sauvegarder cela et d'aller plus loin, sans tirer a boulet rouge sur tout ce qui bouge, surtout sur ce qui a mis fin a l'afghanisation de l'algerie.

Le changement, mais pas celui que vous préconisez monsieur avec vos camarades de l'ex FIS !! (et c'est cela que j’appelle une attaque sur la personne !!!)

Akram
23 ans, Master en Finance
(et nouvelle recrue du DRS !!)

Écrit par : Akram | 11/09/2011

Pour Hassan Terro, merci pour les liens, heureusement qu'ici au centre de la DRS a Ben Aknoun on nous apprends les langues étrangères.

Écrit par : Akram | 11/09/2011

Bravo Akram pour votre commentaire (voir ci-bas) posté sur le lien de la version anglaise de cet article! Je suis vraiment impressionné par la qualité de votre écriture en français et en anglais, vu votre âge (23 ans!!!). Ca m'arrive d'échanger avec des médcecins et des ingénieurs algériens et je vous assure qu'ils ne composent pas une phrase sans une quantité de fautes, et ce en arabe et en français. C'est hélas le bilan désastreux de l'école Benbouzid, ministre de l'éducation depuis vingt ans!!! et parent du général Médiène (alias Toufik), patron du DRS, qui a dit il y a quelque temps "ana rabb edzair" (je suis le dieu de l'Algérie). Alors ceux qui veulent le statu quo en Algérie peuvent continuer à l'adorer. Mais le peuple, qu'on veut cloisonner dans des boites "islamistes, démocrates, gauchistes, etc." pour mieux le controler, veut le changement, et il l'aura bientôt... Votre stratégie d'agiter l'épouventail islamiste ne marche plus essayez une autre...

****

The Algerian spring started long ago, in 1988. Unfortunately at that time Islamism didn’t have the same reputation it has now, so the Algerian government played with islamists, and it was the biggest mistake for democracy in Algeria.

What happened next was a battle for power, and both parties are to blame.

So here I’m saying, stop this kind of allegations, algerian people are the best placed to choose what to do and how to do it, nobody will tell us what to do, especially not someone who is ideologically a party in the past conflict.

I’m 23 years old, and I don’t want to hear about belhadj or abassi, nor anyone who sympathized with them.

You’re the past, you failed to do anything good to this country and its children, so now it’s for us to build everything and we don’t need any kind of help, thank you !!!

Écrit par : Hassan Terro | 11/09/2011

Vous voulez ma photo? mon compte facebook, twitter, google+, une copie de ma carte d'identité, mon passeport (j'en ai qu'un seul, malheureusement serait tenté de dire certains !) lol. Cela ne me dérange guère, et j'adore les débats (surtout avec des personnes qui sous estiment un jeune de 23 ans !).

Je comprends que vous ayez l'habitude de la médiocrité, mais ce n'est heureusement pas le cas de tous, et si je pourrais partager votre analyse de la situation, je ne partagerais malheureusement pas vos alternatives, et c'est la le fond du problème.

Ce que je suis entrain de dire, et que vous ne comprenais pas hélas, c'est que j'appelle au changement, a une nouvelle construction carrément, sauf que je ne veux pas cautionner des personnes qui ont autant fait de mal a l’Algérie que ceux qu'ils décrient, qui sont eux même intéressé par le pouvoir et non la démocratie ou la liberté.

Le combat pour la démocratie a été, est, et sera toujours mener de l’intérieur.

Si j'avais a choisir entre deux enfers, je ne choisirais pas celui des islamistes, statu quo ou pas statu quo !

Moi je parle en mon nom, quand j'affirme ce genre de choses, contrairement a ceux qui parlent, a tort et a travers, au nom des algériens, commencer par changer cela et nous pourrons débattre sereinement.

Écrit par : Akram | 11/09/2011

faut pas prendre au serieux cet article anti-algerie normal l'auteur est un algerien d'origine marocaine et qui reside en suisse . je suis habitué a ce genre d'article sur le net et j'ai toujours démasqué ceux qui étaient derriere .
vive l'algerie un citoyen algerien

Écrit par : kader | 11/09/2011

Nous y voilà! Après l'épouvantail islamiste, Kader nous sort maintenant l'épouvantail marocain. Et même si l'auteur était marocain où est le problème ? Ce sont vos chikours galonnés et leurs homologues marocains qui entretiennent un faux conflit entre deux peuples frères afin de se maintenir au pouvoir.

Quant à Akram, ma question est la suivante : L'Algérie comporte, qu'on le veuille ou non, une partie de la population qui est de sensibilité islamique et qui voterait, si les élections étaient libres et transparentes, pour un ou des partis islamiques. Vous qui vous présentez comme démocrates, que comptez-vous faire avec ces gens là ?

Écrit par : Alilou | 11/09/2011

Article dénué de totue objectivité. L'Algérie n'est pas uen dictature militaire impitoyable et bla bla bla....Faut arrêter de prendre les gens poru des imbéciles. Plus le mensonge est gros, plus on y croit. Mais la, la stupidité ne servira à rien.

Écrit par : ben | 11/09/2011

Sauver le régime ou l'Algérie, pourquoi pas les deux........

Sous le règne de Chadli, pour achever son oeuvre, ou du moins ce qui reste, son premier ministre, Hamrouche a réussit a braquer pour un temps critique les regards des occidentaux sur l'ALGERIE, après s'être prononcé sur les orientations et le choix technologique, de l'Algérie de vouloir s'investir dans le nucléaire...déclaration compromettante pour la sécurité nationale,... qui survient particulièrement dans le contexte brûlant de la première guerre du golf et de l' esquisse du nouvel ordre mondial.... venant, compliquer les donnes et compromettre le projet de modernisation de l'armée , décide fin des années 80 à tamenfoust.... Le régime après d'habiles manœuvres, s'est fait oublier pour un moment, mais il s'est mis sur le dos un embargo militaire. Le pays pris dans l'étau de l'endettement et de la montée de l'extrémisme, devenue de plus en plus hors de contrôle..... une impasse, qui le plongera dans le cauchemar de la décennie noire et coûtera très cher au pays....durant laquelle l'ALGERIE a fait cavalier seul, le régime au bord de l'effondrement, n'abdique pas, résiste, lutte et s'adapte aux nouvelles donnes tant qu'internes qu'externes. Une situation inextricable dont le système, ne tardera pas à tenir le fil de la solution salvatrice.
Comment retirer l'appui des occidentaux aux islamistes Comment les rallier de nouveau, aux maîtres des lieux,
En leur offrant, tout simplement, l'objet tant convoité, le pétrole. Idée décriée par plusieurs, Sid Ahmed ghozali, comme 1er ministre, en faisait la promotion et expliquait, dans une allocution télévisée, qu' en continuant l'exploitation de notre pétrole, à la manière courante, étaler sur du long terme nous permettra à la limite de vivoter, et continuer a payer le service de dette, alors qu'en écourtant le long terme et augmentant la capacité de production, nous verra doter d'importante finance........ le deale voit le jour: Le partage du pétrole, à grands coups de concessions d’exploitation.

Les résultats fort probants du deale, dépassant toutes les prévisions, les réserves de liquidités atteindront 60 milliards de dollars, cette année. Une estimation « mesurée » du FMI en annonce - à minima - 100 milliards en 2010. Ce qui donne l'avale au régime de mettre en exécution une deuxième phase :, inattendue, le partage des revenus du pétrole ( plan de relance économique) budgété à hauteur de 144 milliards de dollars....qui bien sur fait saliver, plusieurs.....D'autres secteurs de l’économie algérienne seront ajoutés à la cagnotte. Hélas, même avec la mise en chantier de l'ALGERIE, et le démarrage de plusieurs projets, tout Cela n'arrive pas à susciter autant d'espérances que les 170 jours de passage de Tayeb El Watani, feu Mohamed Boudiaf, à la tête du pays.
En somme, avec ces manœuvres, le système a acheté la paix, la stabilité et la pérennité du régime, et a réussi le méga projet de modernisation de son armée, plus de restriction, plus d'embargo......plus de qui tu qui,.....maintenant, renforcé et enduit presque de toutes les bénédictions, ......Le blason est redoré, l'ALGERIE, aspire à devenir un géant régional, déploie le maximum d'efforts pour les soins de la vitrine. Accrochée à cette aspiration, les dirigeants, figés dans le temps, croient que les besoins d'hier sont restés les mêmes aujourd'hui.
Sur le plan intérieur, l'ALGERIE profonde crie, tout ce qu'ils proposent, une politique statique, unidimensionnelle, toujours, enduite des anciennes approches. Même, avec les divers projets prévus dans le plan de relance économique, le bout du tunnel, s'éloigne. Emprunt de régionalisme, les attentes sont malheureusement amputées, à savoir, la réparation équitable sur l'ensemble du territoire du développement et la création de la richesse, pouvant stabiliser les populations, réduire le déséquilibre entre les régions et combattre la misère, qui a elle seule représente le terreau de prédilection du terrorisme......La plupart des ingrédients qui avaient entraîné le bled, dans le chaos, semblent réunis de nouveau. Toujours présent, voir même amplifiés pour certains, les maux sociaux, comme la drogue, la prostitution, le suicide, le kidnapping, les kamikazes, la maltraitance des enfants, des aînés, dislocation de la cellule familiale, des milliers d'enfants nés hors mariage, 21000 d'après le ministère de la solidarité, le déphasage de l'école par rapport aux défis de l'ère et la fuite des cerveaux, braderont l'avenir du pays.
Dans un passé proche, ces maux étaient étrangers, à notre société, elle était solidement cimentée, avec des valeurs sociales, ancestrales et un patriotisme exemplaire.... Le rôle avant-gardiste des sentinelles du peuple, penseurs, sociologues,.... étant simplement ignorés et mis à l'écart, qui pourrait alors déceler et donner l'alerte a l'apparition de ces comportements, destructeurs.
Sur le plan extérieur, quant l'ALGERIE, joue grand, ça fait réagir..... Dernièrement les USA, trouvaient que les acquisitions, en armements n'étaient pas justifiées, .............L'ALGERIE, fait de l'ombre aux dessins, de l'oncle SAM, dans la région, à commencer par le refus d'accueillir le siège de l'AFRICOM. L’Algérie, aussi, milite pour l’intégration du Comité des services secrets et de renseignements africains (CISSA) au sein de l’Union africaine (UA). Comme l’est le Centre africain d’études et de recherche sur le terrorisme, fonctionnel depuis 2006 et dont le siège est à Alger. Continuant dans cette foulée, a plus au moins long terme les arguments avancés pour l'implantation de l'AFRICOM, se trouvent réduits de facto. Pourquoi, s'en encombrer, sauf si, au sein de l'UA, quelqu’un décide de faire fausse route. Mais sans baisser les bras, le forcing continu, sous diverses formes à en vanter plus que l'utilité voir, la nécessité pour préserver l'Afrique du terrorisme. Des qu'un petit coup de vent souffle, les mousquetaires surgissent de nul part pour brandir l'épée du sauveur devant l'ennemi, orteil par orteil, les mousquetaires finiront par mettre le plein pied en ce bon vieux continent et planter leurs tantes. le dernier coup de vent, en ce mois de septembre 2007, la détérioration de la situation dans le nord du Mali inquiète de plus en plus la communauté internationale, Les Etats membres et la Commission de l'Union européenne, la Suisse, les Etats-Unis et le Canada représentés à Bamako expriment leur vive préoccupation après les attaques suivies d'enlèvements perpétrées fin août dans cette région du Mali et face à la détérioration de la situation dans le nord du Mali", de même la France, ancienne puissance coloniale, avait également exprimé sa "vive préoccupation".Ils "condamnent résolument la prise d'otages et l'utilisation des mines qui ont déjà fait plusieurs victimes et font peser des risques accrus sur les populations civiles de cette région", ajoutent-ils. Question ou est passée cette communauté internationale, lors des génocides Apartheid, Rwandais et celui du Darfour, ou n'y avait il pas de populations civiles. Cette région le nord du Mali, plutôt pour mieux dire et voir plus clair, au sud de l'Algérie, ce territoire qui regorge de ressources inexploité et inestimable, passant de l'or à l'uranium etc..., un territoire qui rappel une certaine idée de créer l'état de l'azaouade, en dépocédant, l'Algérie, le Mali et d'autre pays, création d'état par découpage dont sont passés maître en la matière, les meneurs de ce monde. Voyant venir la menace, l'Algérie à prie ses devant en offrant ses bons offices en encadrant la signature, en juillet 2006, de ces accords entre les ex-rebelles touaregs et le gouvernement malien. C'est de cette Algérie que je veux et voulons, anticipe les coups désamorce les tensions, et surtout veille sur sa souveraineté........... Maintenant que le régime est sauvé, il faut sauver l'Algérie, elle à depuis longtemps été reléguée au second rang. La menace, peut venir de l'extérieur, c'est bien de s'en prémunir, comme elle peut venir de l'intérieur, et encore en être capable dans les deux cas, avec un peuple pris en otage sans repaire, et dans ce sens, les actions sont à mener simultanément, afin de consolider les fondations de l'ALGERIE de demain, dont la relève du défi et le salut sont dans le développement, au sens large, de la ressource humaine.....Au passe de devenir un géant aux pieds d'argile.

Écrit par : omaro | 11/09/2011

a Alilou occupe toi de ton pays maroc qui est a la derive depuis belle lurette , j'ai dis marocain car beaucoup de marocains surtout les marocains né en algerie en veulent a bouteflika car il etait le bras droit de notre grand president boumedienne allah yarhmah, vous gardez toujours cette rancoeur de vous avoir expulsé d'algerie en 1978 mais n'oubli pas que le roi hassan2 c'est lui qui a commencé par expulsé les algeriens en 1973 et 1963 la plupart etaient riche on leur a confisqué tout leur bien , terre ,villa commerce ...ect , pourquoi nous algerien on ecrit pas des article anti-marocain sur le net ??? parce qu'on est juste.
vive l'algerie

Écrit par : kader | 11/09/2011

A Alilou,

Enfin quelqu'un qui essai de discuter de manière raisonnable.

Je ne suis pas contre un parti islamique si ce dernier respecte le jeu démocratique, en essayant de faire de l’Algérie un vrai pays démocrate et non une théocratie.

Dans l'absolue, je suis contre mêler le discours politique au religieux, car de toute les manières la majorité des Algériens sont musulmans, donc qui pourrais combattre le partie de dieu, sans qu'il soit (traiter de) non musulman ou "mécréant" ?

Donc pour résumer et répondre a votre question de manière directe, si un parti islamique démocrate était élu lors d’élections libres et transparentes, je ne ferai qu'applaudir et accepter, tout en participant a l'effort collectif de construction et de croissance du pays, si c'est un partie "islamiste" extrémiste et non démocrate qui venait a remporter des élections libres et transparentes, j'accepterai le choix de la majorité et je quitterais cette société qui ne me représentera plus et a laquelle je ne pourrais plus m'identifier.

Encore une fois je ne brandi aucun épouvantail, mais dans ce monde l’Algérie et les Algériens doivent cesser d’être naïfs, rien ne doit compter plus que les intérêts de l’Algérie et les Algériens (pour reprendre une devise des puissances occidentales).

Juste un dernier point, par rapport au Maroc, l'union des peuples n'attend aucun dirigeant ni accord pour se réaliser, et elle est bel et bien une réalité, ayant moi même travailler au Maroc (pour un centre d'appel connu ^^) et ayant des amis marocain, sauf que l'union d’états se fait selon un rapport de force et des intérêts souvent divergents, c'est pour cela que je sépare les deux, car pour moi le Maroc en tant qu’état est loin d’être un allié.

Écrit par : Akram | 12/09/2011

Vous répondez à un sujet de son roi(Alilou), alors qu'il n'a aucun argument à part celui de casser de l'algérien, il est payé pour ça, c'est sa mission quotidienne.Des gars du makhzen qui nous traitent d'agents de la DRS parce-que nous défendons notre pays, ils n'ont qu'à protéger leurs enfants du tourisme sexuel et pédophile qui s'y pratique. Aussi,DSK a été libéré par le lobby juif, il rejoindra son ryadh à Marrakech très prochainement, je ne parie pas grand chose sur les Nafissatous marocaines?

Écrit par : Nacer-Eddine | 12/09/2011

je m'adresse à ceux qui disent que l(Algérie s'est bien et c'est le seul pays dans le monde arabe qui présente une démocratie, alors messieurs vous aviez oublié l’assassinat du Président BOUDIAF le carnage de l’Aéroport HB les massacres de BENTALHA RAIS et tous les autres mésaventure des Algériens.
Vous n"êtes pas au courant que notre pays est vendue depuis longtemps aux américains et français et euro-peins, il faut voir les casernes stations d"écoutés pour les américains et autres infrastructures réalisés dans notre chère patrie pour les euro peins et autres français et américains. comment une poignée de généraux mafia prend en otage toute un peuple, es-que c'est bien qu'un jeune Algérien qui dépasse les 40 ans et ne peut pas se marié faute de travail et logement et tous la misère qui se suit dans un pays très riches ou une minorités profite au détriment d'un peuple, ou seul la corruption la médiocrité le PISTON règne.

Écrit par : khat | 12/09/2011

@ Monsieur Arwa. merci pour votre combat contre la tyranie de la junte sanguinaire et ses esclaves aveugles.

Je suis Algerien et comme des millions d'Algeriens dignes et libres je dis a ces agents de la DRS qui sont a l'origine de ces comentaire: Votre jour est proche.

Nous sommes tous pour une Algerie libre, et tres prochainement vous allez tous etre demasques pour les minables que vous etes.

C'est 2011 ce n'est pas les annees 90 quand vous egorgaient les populations sous couvert de la nuit. Vive l'Algerie libre. Abat les generaux et leur serviteurs seniles. Gloire a nos martyrs.

Écrit par : Noureddine Le Reel | 12/09/2011

Vive l'Algérie et la gent dignes comme Mr Aroua.
Les soumis qui sont content de lécher les bottes des généraux finiront par payer tres chers pour les crimes de ce régime génocidaire, qui a trainer le pays aux abysses de la médiocrité.
Oui L’Algérie est riche non seulement par ses ressources naturelles ($500 milliards détournés par les bou chkaras et les bou douaras), mais surtout par ses enfants sincères éparpillés aux 4 coins de la planète par des analphabètes, ignares caporaux de l’armée française.
Oui la Suisse c’est bon, oui L’Australie c’est bon, mais c’est vous qui avez obligé les meilleurs de ce que ce peuple a enfanter a quitter leur pays. Ne venez pas les critiquer maintenant parce qu’ils pourraient facilement ignorer que vous existez, mais leur amour pour leur patrie ne les laissent pas indifférents. Ils peuvent vivre comme des rois en comparaisons avec des millions d’Algériens mahgourines dans leur propre pays, mais ols ont fait le choix honorable de s’allier à leur peuple wa law kariha el mounafiqounes.
Vive l’Algérie libre très bientôt inchallah et bienvenue en Algérie a tous ces enfants sincères.

Écrit par : Algerien | 12/09/2011

De quelles révolutions arabes parle l'auteur,de celles qui font sauter les verrous .Les républiques peuvent passer mais les monarchies demeurent et résistent aux changements.Tout le reste n'est que bavardages.

Écrit par : m'hamed | 12/09/2011

@ Abbas Aroua

Vous omettez de décrire les alliances entre l'Algérie et l'URSS, l'armement soviétique et les nombreuses collaborations entre les 2 états !!!

Écrit par : Corto | 12/09/2011

On a viré Ben ali Moubrak pour les remplacer par d'autres valets.
Ce sont les USA qui ont poussé àau départ de Ben Ali Moubarak ce sont eux aussi qui ont forcé le Roi du Maroc a modifié la constitution.
Les USA dirigent encore ces régimes arabes.
L'Algérie la France en rêve , mais le peuple algérien lui a donné une leçon en 62 et cela est toujours valable en 2011.

Écrit par : razor DZ | 12/09/2011

sincerement je prefere le DRS et le pouvoir actuel qu'une algerie a l'irakienne ou lybienne où la misere bas son plein, regerdez l'irak depuis une decenie il y'a ni securité,ni tourisme ni argent le peuple creve de faim ,l'armée irakienne est devenue zero tres faible et ceux qui en profite de la richesse de l'irak c'est bien les USA et europeens, le pouvoir irakien ne peut pas tenir tête aux voleurs americain ou europeens et la lybie ça va etre la meme chose, c'est calculé par sarko
chassé la vrai armée de kadhafi et la remplacé par des paysants rebelles a l'afghan qui connaissent rien à la nouvelle strategie de ce monde, ces rebelles sont beaucoup moins rusé et intelligent que kadhafi et ça arrange bien sarko et Bhl de negocier avec ces paysants de partager leur petrole, ils vont se faire carroter facilement par les europeens .

Écrit par : kader | 12/09/2011

Splendide! Article publié le 11.09.2011, 31 commentaires publiés le même jour!

Soit M. Aroua est très lu et suivi exclusivement par des gens qui lui sont hostiles ? soit il existe un "service" extrêmement dérangé par son opinion qui travaille sans relâche pour tenter d’atténuer ses effets ? je ne vois pas d'autre explication à ce "record".

Je ne m’attarderai pas sur l'identité de ce "service" tellement il est évident et Ô tellement connu de nous algériens.

Je noterai seulement le dénominateur commun des "outragés" par la (triste) réalité de l’Algérie exposée ainsi à l'ère de la TV-satellite et d'internet; un commun sursaut de nationalisme morveux digne de la langue de bois des années 70 saupoudré d'une logique éradicatrice qui confirme les motivations d'un tel tollé.

Les motivations son claires: dédouaner coûte que coûte le responsable premier du chaos de l'Algérie depuis son indépendance, à savoir la junte militaire au pouvoir et son fer de lance, symbole de l’oppression et de la paralysie historique, la Sécurité Militaire alias DRS.

C'est très bon signe, je trouve, que les spécialistes de la censure à Alger soient obligés de créer une "brigade" pour palier à leur incapacité de sévir au niveau des idées et leur impuissance devant la liberté et la possibilité de s'exprimer hors de leur contrôle.

Merci M. Aroua et comme on dit chez nous "ALLAH IKATHAR MTHAEK!"

Écrit par : Tahar | 12/09/2011

Ce que dit Mr Aroua correspond aux faits tels que je les vois.

En tant qu'algérien, je dirais que le discours type "lavons notre linge sale en privé", "les dirigeants algériens n'ont pas bradé la souveraineté du pays", seuls ceux à l'intérieur ont le droit parler etc. comme relevant d'un nationalisme pourri qui est la signature évidente de la racaille du DRS, qui malheureusement pollue internet maintenant qu'une partie de la manne pétrolière finance des brigades d'intervention informatique faites de despérados qui savent manipuler un clavier mais qui ont encore peu d'expérience de vie pour distinguer entre propagande et connaissance.

Le nationalisme pourri c'est l'agrégat d'idées qui fait qu'on défende un régime qui a commis des crimes contre l'humanité, des crimes de guerre, contre son propre peuple, que l'on défende un régime que tous reconnaissent comme corrompu, prédateur et déprédateur.

Le nationalisme pourri c'est pouvoir vivre avec des collègues tortionnaires, massacreurs, de violeurs, de voleurs, n'est-ce pas messieurs de la crème du DRS et de l'ANP?

Souveraineté vous dites? La politique étrangère de l'Algérie est vassale des puissances que vous connaissez. Il y a des bases militaires et des antennes de services que vous connaissez... De quelle nationalisme pourri vous parlez?

Ca vous rappelle quelque chose les entrainements militaires avec Israel? La crème du DRS et de l'ANP se forme-t-elle où? La politique étrangère algérienne promeut quels interêts?

Votre nationalisme pourri fait pitié... Vous vous accrochez desespéremment à une dictature vouée à disparaitre bientôt, votre nationalisme pourri n'est pas un attachement à votre patrie, mais il ressemble à la rationalisation d'être complice de criminels pour assurer votre pain quotidien. Incapables de trouver un emploi digne pour vivre et faire vivre les vôtres, vous vous êtes vendus aux plus offrants.

Etre patriote c'est défendre les intérêts de la majorité du peuple algérien, défendre les libertés pour tous, défendre le droit de vote pour tous, défendre la justice pour tous, et en particulier contre ceux qui ont commis les pires crimes, pas défendre la minorité militaire qui brime et ensanglante notre peuple depuis maintenant cinq décennies.

Écrit par : Bedjaoui | 12/09/2011

Parler de DRS ne fera que vous dé-crédibilisez d'avantage, car si moi je suis accusé a tort de travaillé pour le DRS, j'imagine que c'est le cas de mes autres compatriotes.

Ceci est une preuve que le cas Algérien est différent, car ne vous en déplaise, en Algérie nous avons accès a toute internet sans restriction contrairement a d'autres régimes renversé (vous pouvez dire que nous sommes surveiller, suivi etc... mais cela n'est pas une spécificité des renseignement Algériens, et si cela sert a débusquer des terro, tant mieux), nous avons accès a toutes les TV du monde, y compris les médias pratiquant le terrorisme intellectuel.

Donc oui, il y a des Algériens qui s’intéresse a aller chercher des avis contradictoires, plus facile a dénicher sur la toile, cela vous semble difficile a concevoir !! Oui les jeunes Algériens ne sont plus ceux des années 90, qu'on réussi a embrigader a coup de prêches faussaires et de lasers.

Si vous criez au scandale dés que nous parlons d'islamisme et de terrorisme, vous ne vous gênez pas a brandir le fantôme de la DRS des que cela vous arrange.

Ayez l’honnêteté intellectuel d'admettre au moins que ce n'est pas tout le monde qui partage votre avis, au lieu de dépeindre une caricature du PEUPLE ALGÉRIEN vs DRS !! tous parle de quelque chose que même ceux qui sont a l’intérieur du pouvoir ne connaisse pas forcement, qui êtes vous pour connaitre a ce point les méthodes du DRS, si je suis le train de ma pensée deux choix s'offrent a moi: soit vous êtes vous même un Agent du DRS (vous voyez c'est facile de le dire sans preuve) soit vous êtes un GROS menteur (j’hésite encore !)

Quand il fallait descendre dans la rue l'année passé je suis descendu dans la rue, mais il y a un seul message que je veux que vous entendiez...CETTE RÉVOLUTION TRANQUILLE NE SERA NI DÉTOURNER NI RÉCUPÉRER COMME CELLE DE 88, ni par Sarko, ni par le FIS ni par tous ce qui lui ressemble (EL RACHAD par exemple).

J'attend toujours un débat avec des arguments, et des preuves, ayez le courage de votre conviction (si cela en est une !).

Écrit par : Akram | 12/09/2011

o/ nous sommes des DRS!!! hé vous avez reçu les tenues vous? moi j'ai juste eu les lunettes noir et le smoking est au moins 3 tailles plus grand!! ça c'est bien les services secrets Algériens! c'est scandaleux! de quoi j'ai l'air moi mnt? y'a un syndicat pour les agents secrets? vous croyez qu'on peux faire gréve?

Écrit par : Ayoub | 12/09/2011

@Akram

Juste une remarque en passant car je doute que vous vouliez discuter.

Ce qui trahit vos états de services n'est pas la grossièreté de vos "gaffes" et le ridicule qui en découle comme par exemple insulter l'intelligence des algériens et se présenter comme un jeune de 23 ans c'est à dire né en 1988 qui n'a vécu ni le soulèvement populaire et sa répression, ni la joie historique de tout un peuple enfin autorisé à user de sa souveraineté pour un laps de temps, ni à l’anéantissement de cette joie dans le sang et le malheur collectif. Un jeune de 23 ans (rescapé miraculeux du massacre de Benbouzid) qui viendrait simplement aggraver ce malheur en soutenant des thèses qui diabolisent la victime et sanctifient le bourreau en tenant le discours des vieux briscards des laboratoires de propagande malgré le ton de panique qu'il dissimule.

Ce qui vous trahit ce sont vos réflexes, des réflexes récurrents et communs à tous vos collègues de votre "brigade" qui s'agitent sur le net; le plus évident d'entre ses réflexes étant cette tendance systématique à vouloir faire peur aux algériens en "rappelant" sous forme de menace la décennie ou votre hiérarchie avait décidé de punir cruellement tout un peuple pour avoir voté.

Écrit par : Tahar | 12/09/2011

@Akram

Juste une remarque en passant car je doute que vous vouliez discuter.

Ce qui trahit vos états de services n'est pas la grossièreté de vos "gaffes" et le ridicule qui en découle comme par exemple insulter l'intelligence des algériens et se présenter comme un jeune de 23 ans c'est à dire né en 1988 qui n'a vécu ni le soulèvement populaire et sa répression, ni la joie historique de tout un peuple enfin autorisé à user de sa souveraineté pour un laps de temps, ni à l’anéantissement de cette joie dans le sang et le malheur collectif. Un jeune de 23 ans (rescapé miraculeux du massacre de Benbouzid) qui viendrait simplement aggraver ce malheur en soutenant des thèses qui diabolisent la victime et sanctifient le bourreau en tenant le discours des vieux briscards des laboratoires de propagande malgré le ton de panique qu'il dissimule.

Ce qui vous trahit ce sont vos réflexes, des réflexes récurrents et communs à tous vos collègues de votre "brigade" qui s'agitent sur le net; le plus évident d'entre ses réflexes étant cette tendance systématique à vouloir faire peur aux algériens en "rappelant" sous forme de menace la décennie ou votre hiérarchie avait décidé de punir cruellement tout un peuple pour avoir voté.

Écrit par : Tahar | 12/09/2011

Vous parlez d'honnêteté intellectuelle? Quel culôt!

Le terrorisme, c'est le DRS et l'ANP. Votre état est un état terroriste. Vous avez entendu parler de terrorisme d'Etat?

Si vous avez 23 ans comme vous le prétendez, allez vous instruire au lieu de vous attaquer à des gens qui savent de quoi ils parlent.

Allez vous instruire avec des publications universitaires (pas les torchons de la presse algérienne) sur le terrorisme d'Etat.

Durant les soixante dernière années, Rummel estime que les états ont tué environ 380 millions de citoyens dans le monde, ton état en faisant partie.

Le terrorisme d'état c'est quand une poignée de dirigeants croient savoir mieux que le reste du peuple, et forcent sur eux leurs choix malades, comme lors du renversement du GPRA, du putsch de 1965 ou du putsch de 1992.

200 à 300 mille morts, 10 à 20 mille disparus, des centaines de milliers de torturés, des centaines de milliers d'exilés, plus d'un million de déplacés, un peuple exsange, abattu, démoralisé, parce qu'un une clique d'ex-sergents de la France a cru savoir mieux que la démocratie...

200 à 300 mille morts, 10 à 20 mille disparus, des centaines de milliers de torturés, voila la différence entre el-akhbath et el-akram.

C'est ce fleuve de sang qui nous sépare, c'est ce fleuve de sang qui vous aveugle.

C'est cette barbarie que vous défendez au nom d'un nationalisme pervers.

C'est votre complicité dans ces crimes qui sera votre perdition.

Vous parlez d'islamisme alors que votre Etat a un ministère des affaires religieuses, que votre état controle les prêches dans les mosquées, comme le faisait le colonialisme à travers le bureau des affaires indigènes.

Vous parlez d'islamisme alors que le DRS a déployé de GIA (une organisation de contre-guérilla) que vous ont appris siyadkoum à utiliser.

De quoi vous parlez?

Pour vous parler ce n'est pas référer à des choses qui existent en vrai dans le monde, pour vous parler c'est tromper. L'acte le plus fondamental de socialisation et d'humanité est, pour vous, un acte de guerre.

Ca ne vous préoccupe pas d'explorer la véracité des idées par leur cohérence logique interne ou leur correspondance au réel. Vous êtes trop préoccupé à tromper.

Je n'ai plus rien à ajouter. Vous parlez, vous parlez, mais vous ne comprenez rien, car vos coeurs sont scellés à l'entendement par votre complicité.

Écrit par : Bedjaoui | 12/09/2011

pour ceux qui sont pour la révolution voici le resultat voir lien


http://fr.elkhabar.com/?L-organisation-d-Al-Qaida-se

mefiez vous ce n'est pas du gateau , hamdoullah que la majorité des algeriens sont satisfaits de leur niveau de vie actuelle depuis 2002, j'ai déja fais ma petite enquete aupres des algeriens qui vivent en algerie sur une eventuelle revolution le resultat m'a reconforté PAS DE REVOLUTION CAR LA VIE QUOTIDIENNE DES ALGERIENS ET ALGERIENNES S'EST NETTEMENT AMELIORE , 85% d'algeriens sont propriétaire de leur maison ou appartement, 3 famille sur 5 possede une voiture,95% mangent a leur faim
alors DRS ou pas DRS je m'en fou , ce qui compte c'est le resultat .merci bouteflika et surtout pour le metro, l'agence spatiale et l'autoroute
VIVE L'algerie 1ere puissance du monde arabe et 2eme sur le continent africain apres l'afrique du sud

Écrit par : kader | 12/09/2011

pour ceux qui sont pour la révolution voici le resultat voir lien

http://fr.elkhabar.com/?L-organisation-d-Al-Qaida-se

mefiez vous ce n'est pas du gateau , hamdoullah que la majorité des algeriens sont satisfaits de leur niveau de vie actuelle depuis 2002, j'ai déja fais ma petite enquete aupres des algeriens qui vivent en algerie sur une eventuelle revolution le resultat m'a reconforté PAS DE REVOLUTION CAR LA VIE QUOTIDIENNE DES ALGERIENS ET ALGERIENNES S'EST NETTEMENT AMELIORE , 85% d'algeriens sont propriétaire de leur maison ou appartement, 3 famille sur 5 possede une voiture,95% mangent a leur faim
alors DRS ou pas DRS je m'en fou , ce qui compte c'est le resultat .merci bouteflika et surtout pour le metro, l'agence spatiale et l'autoroute
VIVE L'algerie 1ere puissance du monde arabe et 2eme sur le continent africain apres l'afrique du sud

Écrit par : kader | 12/09/2011

@kader

faut pas forcer sur Legmi c’est un Mouhalwiss.

Écrit par : Tahar | 12/09/2011

C'est du n'importe quoi cet article de ce pretendu journaliste à la mort moi l'oeil ! L'Algérie se tient debout et ne lèche pas le c... des occidentaux corrompus ! Comme partout il y a des hauts et des bas mais au moins les algériens sont fiers et se tiennent debout ! Les Tunisiens ont échangé un dictateur pour un autre et c'est kif kif pour tous les autres ! Vive l'Algérie !!!

Écrit par : Meriem | 12/09/2011

Eh oui, bien calculé, Février 1988 plus précisément.

Je n'est certe pas vécu tous les évènements, mais je pense qu'avec un cerveau, de l'information disponibles a foison sur le net, je peux me forger une opinion, navré qu'elle n'aille pas dans le sens de la votre.

A 23 ans ou a 16 ans on est Algérien, et nous avons le droit d'avoir notre opinion, vous pourrez peut être me reconnaître un jour parmi les milliers de jeunes qui écrivent sur leurs blog ou qui participe a des centaines de forums.

Cherchez bien vous me retrouverez peut-être, je résiste au plaisir de mettre ma carte d'identité et tous ce qui prouve mon id juste pour mettre a nu votre mascarade (vous êtes tombé sur un SAMET, celui qui l'emporte sur LAKBIH), donc ne me tentez pas trop !!!

Écrit par : Akram | 12/09/2011

Contrairement a vous qui parler de DRS, je n'ai jamais dit que ceux qui tenaient le pouvoir étaient des Anges, mais dans cette vie tout est relatif !!

Vous parler des millions de morts les 60 dernières années, dites moi juste quel est la proportion de ses morts causé par des DÉMOCRATIES OCCIDENTALES ? je ne veux pas trop verser dans le cynisme, mais ces morts la m’intéresse moins que ceux de l’Algérie, et vous ne pouvez pas dire que les Islamistes n'y étaient pour rien !!

Personne n'a parler a la place de Abassi Madani et Ali Belhadj que je sache, et grâce a la technologie que vous avez apparemment du mal a comprendre, vous pouvez le vérifier par vous même (je ne prend que ceux la car il sont le symbole de ceux qui cherche a se racheter une conscience aujourd'hui), c'est facile de venir aujourd'hui et dire c’était pas nous!

Je ne sais pas si vous êtes islamiste, terroriste (vu que vous me traiter de DRS !! Nous savons bien les débusquer en général !!) ou un simple Algérien démocrate, mais ce qui est sure, c'est que votre discours vous rend allié objectif des islamistes obscurantistes.

Écrit par : Akram | 12/09/2011

@Akram

Ce sera peut-être la carte d'identité d'un jeune de 23 ans mort sort sur une de vos tables de torture, qui sait ?

Je comprend que votre soucis sur l'identité des gens soit une de vos déformations professionnelles mais en réalité votre identité on s'en fout. Votre manège n'est que trop explicite.

Vous soutenez les thèses du pouvoir, vous défendez les positions du pouvoir et vous usez des mêmes artifices pour intimider que le pouvoir; malgré votre timide tentative de critique superficielle de ce pouvoir, il est vraiment difficile de voir en vous autre chose qu'un scribouillard du pouvoir en service commandé. Malheureusement pour vous, vous vous êtes aventuré dans un espace libre dont vous n'avez pas l'habitude. Il faut vous y faire car c'est comme ça que cela va fonctionner dorénavant.

Écrit par : Tahar | 12/09/2011

Merci cher professeur Tahar, mais je prendrais une dispense de cours de Liberté venant d'un cercle qui défend la pensée unique (même si s'en est une autre !).

Écrit par : Akram | 12/09/2011

Sur ce site, il y a beaucoup de donneurs de leçons, il serait préférable de repartir sur de nouvelles bases, tant les uns que les autres !

En fait c'est comme si vous vous passiez le relais, y a celui qui pleure et celui qui coupe les ognons !!!!

Écrit par : Corto | 12/09/2011

je n ai jamais entendu un américain ou un français dire du mal de ses services secrets ou de son armée!!!des américains et des français que certains admirent tant.rappelez vous :les algeriens etaient sortis par milliers en faveur de l arret du processus electoral!!A ce moment là l armée était bien,vous l adoriez!!!aujourd hui,si quelqu un defend l armée,il est traité de tous les noms!pourquoi les detestez vous autant? personnellement je ne verrai aucun inconvénient à travailler avec le DRS SI C EST DANS L INTERET DE L ALGERIE!!!!!en 88 ,les manifestations n avaient rien de pacifique,nous étions nombreux à condamner de tels actes.je voudrai dire à ceux qui approuvent les soulèvements arabes,que feriez vous si vos femmes et vos enfants mettaient le feu chez vous ,à la maison ,parce qu ils ne sont pas d accord avec vous?? à mr Bedjaoui?VOUS NE FAITES QUE REPETER CE QUE RACONTENT LES MEDIAS FRANçAIS DEPUIS DES DECENNIES.MOI J AI CHOISI MON CAMP ET VOUS,monsieur,quel est le votre?il y en a tellement qui voudraient que L ALGERIE tombe parce que ,a ce moment ,il y aurait deux choses à prendre :le pouvoir et l argent!!!!!ne dit on pas qu il existe toujours des riches de l après guerre!! A ceux qui vivent à l étranger et qui revent d une révolution en algerie,pourquoi n en faites vous pas une là ou vous etes?vous avez bien la nationalité du pays qui vous a offert l asile. je vous mets au défi si vous pouvez dire ou meme faire une petite remarque sur les massacres commis par leur armée dans le monde!essayez de dénoncer les corrompus qui sont légion et qui sont dans leur gouvernement,vous risquez de vous vous retrouver dans le royaume des MILITAIRES c.a.d.L ALGERIE!!!!en ce qui concerne l article ,j ai l impression de lire un écrit des années 90 avec en plus des contre vérités.etiez vous là monsieur aroua???enfin ,je suis etonnée que l on parle surtout des militaires, du gouvernement et qu ils sont tous corrompus .mais personne n est choqué de voir un maire, un wali ,un simple employé....se faire construire un chateau avec nos impots.bien amicalement

Écrit par : A.merah | 12/09/2011

@Merah,

Vous ne voyez pas, imbécile, que l'Algérie est déja tombée?

Le bilan: 200 à 300 mille morts, 10 à 20 mille disparus, des centaines de milliers de torturés, des centaines de milliers d'exilés, plus d'un million de déplacés, un peuple exsange, abattu, démoralisé, 30 % de chomeurs, une économie genre bazar de Kaboul (on importe 7 milliards de bouffe par an) mise en place par les généraux modernistes, un vrai comptoir colonial import-import du 18ème siècle, on risque même la famine sans pétrole, un secteur de santé ravagé (il y a 8 ans il y avait même la peste bubonique en Algérie) des soins de moindre qualité que Djibouti selon l'oms, un taux de déperdition scolaire de 95 % entre l'élementaire et l'université, la criminalité explosive (violences, usages de drogues, prostitutions), des grandes études psychiatriques parlent de 2 à 3 millions d'algériens qui auraient besoin de soins psychiatriques, l'université complètement hors compétition (les université du Rwanda qui sort d'un génocide sont mieux quotées que la meilleure université algérienne), les villes algériennes parmi les plus sales de la planète, et je m'arrête ici...

De quoi vous parlez, vous akram et le reste de vos brigades d'intervention informatique?

Vous êtes bouchés par les salaires que vous percevez!

L'Algérie est tombée depuis longtemps, il ne reste que vos chefs, cette racaille génocidaire prédatrice qui est restée debout... à pisser sur l'Algérie et sur le peuple algérien, à terre.

Mais le peuple va bientôt se relever, et se soulever, et renverser sur vos têtes cet ordre inique que vous défendez honteusement, pour pouvoir toucher un salaire des plus honteux.

Quant à la france, elle est dans le lit de vos chefs, imbécile. Tu ne savais pas que le général Smain Lamari, le maudit, allait régulièrement coordonner ses activité chez les francais?

Tu ne sais pas que les généraux qui ont mis le pays à terre sont des ex-sergents de l'armée française?

Tu ne sais pas que les hauts cadre de ton ANP s'entrainent à Saint-Cyr, à Fort-Bragg et j'en passe.

Toi aussi je n'ai plus rien à te dire. Ton problème n'est pas dans ta tête. Il est dans ton ventre. Celui qui touche un salaire de la honte, mange l'ignominie et la fait manger à sa famille, et ce salaire scelle les coeurs à tout jamais.

Écrit par : Bedjaoui | 12/09/2011

Les envolée lyriques c'est bien, sauf qu'il faut prouver ce que l'on dit, et vous n'apportez même pas le début du commencement d'un soupçon d'une preuve.

Chacun a le droit de penser ce qu'il veut, pas la peine de traiter les gens d’imbécile, ou proférer des menaces !!

Je n'ai lu personne, prétendu défendre la DRS, menacer les autres, alors que vous dés lors que quelqu'un ne partage pas votre avis, vous êtes les premiers a proférer tout genre d'insultes et de menaces, le temps des menaces est révolus mon cher, nous ne sommes plus dans les années 90, le peuple Algérien a tourner cette page, parler lui de ses autres problèmes car il n'en manque certainement pas.

Ayez un peu de décence, et revenez sur terre, car jusqu’à preuve tu contraire je ne vis ni en Suisse, ni a Londres ni en Allemagne !

Écrit par : Akram | 12/09/2011

M. Bedjaoui, je suis assez d'accord avec vous, mais pensez-vous que le pouvoir algérien pourrait remettre ça à l'heure actuelle ?

Écrit par : Corto | 12/09/2011

C'est bien ce vent de liberté qui souffle sur le nord de l'Afrique.

Écrit par : bol chantant | 12/09/2011

pas d'ouverture des frontieres avec le maroc,pas de gaz,rien du tout.allez chez les pays du golfs(ccg). d'apres les journaux la vente du gaz sera annule,bonne nounelle.

Écrit par : farid | 12/09/2011

L’avalanche orchestrée des réponses pré établie dans les locaux de ben Aknoun (tout comme les fameux communiqués des Groupes Islamique de l’Armée qui revendiquaient les massacres de Tewfiq and Co) aux article de Mr Aroua (et Mz Zitout et tous les ‘Argaz’ au sens noble du terme), dénotent de deux choses : primoles écrits de Mr Aroua font mal de par leur pertinence qui ‘risquent’ de convaincre, surtout comparé aux flux de non sens et de fatras digne de Goebles, que régurgite notre yatima à longueur ce journée, et ses consoeurs (sur papier) dit indépendants et que tout le monde connaît comme totalement inféodés au DRS (oui DRS, même si vous essayez vainement de tourner en dérision cette sinistre vérité. Qui en Algérie ignore que ce notre pauvre Algérie meurtri n’est ‘gouverné’ otage de cette cabale, à l’exception de ceux qui mangent à ses râteliers. Deuxièmement, il ne fait plus de doute, le pouvoir en Algérie est en plein désarroi, lui qui d’habitude concocte ses ‘stratagèmes’ sur feu doux, de manière sournoise et insidieuse, pris de vitesse cette fois cis devant la déconfiture du pouvoir libyen déchu, se trahit de jour en jour, par le biais de sa brigade nouvellement ‘constitué’ et renforcé (seul secteur où l’embauche ne désemplit pas. Si ce pouvoir avait fait preuve de « retenue » (sans pour autant convaincre) vis-à-vis des révolutions tunisienne et égyptienne tout en oeuvrant sur plusieurs fronts pour déstabiliser ces deux pays post révolution, leur maintenant la dragée haute, cette ‘retenue’ semble fondre, et lui faire défaut dans la crise libyenne, dans laquelle il a joué un rôle plus que déstabilisateur.

Cette ‘politique’ aventurière et meurtrière que mène la junte, et son hystérie à l’encontre ce ceux qui mettent à nu ses massacres, aussi bien en Algérie et maintenant en prêtant main forte à ses « acolytes » dictateurs arabes, dénote on ne peut mieux du degré d’hystérie et du désarroi dans lesquelles elle se retrouve otage.

Écrit par : Ziani | 12/09/2011

vous ne savez que critiquer l'algerie et le pouvoir algerien j'ai deux questions

est ce que vous êtes vraiment algerien de souche ou marocain né en algerie et exilé en europe ?

ma 2eme question , a part critiquer l'algerie !! est ce que vous avez un projet pour l'algerie si jamais il y'a une révolution ? je ne crois pas !!! car la plupart des personnes qui critiquent l'armée algerienne ne sont pas algerien ou ont eu un probleme avec la justice, grace à l'armée et la DRS que l'algerie à éviter le pire c'est à dire l'afghanisation de l'algerie les barbu et les burka,pas de plage,pas de discotheque,pas d'habillement fashion, pas de drague,pas de relax max,en gros des mort vivant autant mourir de suite et c'est ça qui cherche les anti-armée algerienne alors je dis vive l'algerie et l'ANP ainsi que la DRS qui continu à fourdoyer les ennemis de notre nation.

Écrit par : kader | 12/09/2011

quesque vous raconter,?le peuple algerien est libre est restera toujours libre,je ne vois et je n'imagine meme pas qu'un jour notre peuple acceptera d'etre coloniser meme par lui meme;mes cherS algerienS si vous aimez ce peuple, ne l'amener pas a^prendre les armes pour se detruire comme les années 90,soyons des vrais hommes et allons vers la vrais revolution de la construction d'une belle algerie,mieux que les pays d'europe,voila la vrais revolution.meteons toujour dans nos tetes"l'algerie avant tout" ET MERCI

Écrit par : TAGAST | 12/09/2011

Pauvre imbéciles du DRS ! Des que vous vous trouviez sans arguments vous accusez les gent d'être marocains out autres. Oui nous sommes des Algériens ! Vous ne vous attendiez pas à ce que ce peuple meurtri puisse produire des hommes et femmes bien éclairés qui vont bientôt vous déraciner tell une tumeur maligne qui ronge le corps de cette nation.
Quand au choix du système après la disparition de vos chouakers, le peuple lui seul va décider quel system il veut appliquer. Oui le peuple, ce peuple que vous avez piétinez et méprisez pendant plus de 50 ans et continuez a l de le traiter d’immature.
Pour ceux qui viennent nous donner des leçons de tolérance ; je dis que la révolution et inévitable, soit vous vous retirez et laisser les gens s'exprimer pacifiquement en toute liberté et épargniez a ce peuple un autre bain de sang, ou bien vous allez être littéralement balayés par le Tsunami qui s’en suive. Et méfiez vous, cette fois ci vous aurez tout le peuple sur votre dos le temps du deviser pour régner et révolu.
Un dernier mot pour le jeune agent de 23 ans je dirais, ceci n’est pas une menace, mais une réalité.

Écrit par : Noureddine | 13/09/2011

Je dirait aux marocains :Occupez toi des 50% de marocains analphabètes et des dizaines des milliers de vos enfants que vous offrez aux touristes comme chaire fraiche dans les partouzes géantes de Marrakech

Bientot votre roitelet descendant legitime des proxenetes Glaoui et Commandeur des Pedophiles subira la colere de son peuple.

Nous acceuillerons alors avec plaisir sa jeune femme et ses enfants comme refugies, dans un geste magnanime d’humanite, car il ne sont pas responsables penalement ni moralement des turpitudes de leur mari et pere.





Les D-Z marche sur les faut freres d afrique du nord et les arabe suceur de youpins.
Tahia mr.Bouteflika

TAHiiA A-N-P

TAHiiA F-L-N

TAHiiA DJAZAÏR !!!!

Écrit par : REDA-KAISER | 13/09/2011

Ah oui ! J’avais oublié, un autre réflexe des agités du DRS sur le net: le détournement systématique de la discussion vers le Maroc et les marocains.

Tentative périmée de l'époque Boumediène de créer l'ennemi commun pour mobiliser et faire oublier aux Algériens le malheur collectif qui les déprime.

Boumédiene s'en est allé et nous est resté la "boue" et le Médiene, pas étonnant car la SM mutée en DRS à depuis toujours donné le LA.

Ce n'est pas parce que vous avez maintenant des ordinateurs que vous avez évolué, c'est dans la tête que ça se passe HADARAT ! ..et là c'est toujours la même bouillie.

ISTARIH !!!

Écrit par : Tahar | 13/09/2011

Tout à fait d'accord avec la description faite sur la situation de mon pays, d'accord aussi quant à la nécessité urgente d'un changement radical qui doit être opérer sur tout le système mis en place par les ex-officiers de l'armée coloniale, mais la question demeure posé quant à la façon de procéder.

Les dictateurs sont des vampires humain qui se servent de la violence pour pérenniser leurs système abject, ils ne vivent que de ça, c'est pourquoi il ne faut par leurs offrir le plaisir de voir du sang sur tout les coins de l'Algérie.

Certes le printemps arrivera un jour, mais d'ici là, combien d'hommes et de femmes persécutés, combien de jeunes mourront dans des embarcations de fortune et combien de milliards détournés. et combien et combien.....

Écrit par : Algérino | 13/09/2011

Bonjour amis Algeriens. Je suis Marocain. Je suis dans une lecture douloureuse de tout ce qui precede. Vos meneurs pour ne pas dire vos dirigeants ni vos elites vous ont deboussolés. Ou est l ardeur et le reve Algerien, ou sont nos reves nords africains?? nos elites avaient fréquentés les memes bancs les memes reves les memes espoirs. Vous etes encore à parler le meme langage, pas celui des adultes qui gerent leur pays, leur vie non, des recriminations, des refus, le vietnam vous a pourtant montré que les peuples sont identiques à travers les continents, les americains comme les europeens comme nous tous sont pour la democratie parce que ils pensent que la democratie es source de developement. Ils ne pensent pas que vous dominer est un bienfait mais ils s interrogent sur ce qu ils doivent faire quand vous etes en dicatature vous laisser vous y enfoncer encore plus ou essayer de vous aider à en sortir. Pour votre developpement commencez a creer un cadre d evolution dans lequel la principal objectif sera l interet des populations du monde ensuit l interet de votre population et au final votre interet propre - au travail

Écrit par : ESSE Othman | 13/09/2011

L'Algérie et les algériens ont besoins que vous les oubliez un peu.

Écrit par : Nacer-Eddine | 13/09/2011

100% d'accord avec toi NACER-EDDINE oui on en a marre de lire toujours des articles sur l'algerie et jamais sur les autres pays maghrebins .
vive bladi sakna fi kalbi et aux diable les ennemis vous perdez votre temps car l'algerie ni plus l'algerie des années 90 . c'est un pays tres solide et imperturbable .

Écrit par : kader | 13/09/2011

ATTENTION l'algerie est un cas particulier elle ne resemble en aucun cas aux pays arabe, les terroristes etrangers et algeriens n'arrête pas de critiquer le pouvoir algerien sur le net le but ils veulent une revolution en algerie pour prendre leur revanche alors combattez les si vous ne voulez pas voir un jour l'algerie comme l'afghanistan et vous vous retrouvez avec des burka et des aabaya et barbe . vive l'algerie

Écrit par : adel | 13/09/2011

à BEDJAOUI. vous vous rendez compte comment vous avez commencé votre message et comment j ai terminé le mien???jamais je n oserai vous traiter d imbécile!savez vous pourquoi?parce que vous avez apporté des arguments qui ne m ont pas convaincue ,certes, mais qui ont convaincu d autres .suis je obligée d etre de votre avis pour paraitre intelligente à vos yeux? il arrive à chacun de nous d avoir des discussions houleuses avec des amis ou des membres de sa propre famille sans arriver pour autant à l insulte!!sachez monsieur que je ne touche pas des millions mais que ce salaire de la honte, comme vous le dites, me sert à vivre decemment, mon éducation et mes valeurs humaines ne me permettront jamais de participer à un complot contre l algerie et les algériens peu importe leurs convictions politiques.apparemment vous connaissez bien les secrets de l armée,du DRS,entre nous,je ne sais meme pas ce qu il represente!!!!quand comprendrez vous que beaucoup d entre nous defendent ,à leur manière, L ALGERIE non pas certains individus,et que nous rejetons l idée de la violence:violences des années 88...90 qui ont laissé des traces!!nous voulons que les changements se fassent dans la confiance et la sérénité!voyez vous,monsieur, si je devais prendre le pouvoir,que je ne prendrai jamais,pour tout l or du monde,je ne vous menacerai jamais et je ne renverserai rien du tout sur votre tete car j ai du respect pour l etre humain et ALGERIEN que etes!!!!je sais que vous ne laisserez pas tomber L ALGERIE si comme moi vous n avez pas d autres refuges!

Écrit par : a merah | 13/09/2011

Adel, mais combien de temps le pouvoir actuel va t-il encore faire ce qu'il fait, c'est à dire se remplir les poches de façon indécente ceci sans devoir réprimer violemment la population comme il l'a déjà fait ???

Les algériens méritaient-ils de se faire massacrer comme ça été le cas, le pouvoir responsable des massacre peut il justifier ce qu'il a fait ?

Faut-il avec ce genre de pouvoir faire quoi que ce soit pour se faire massacrer, ou est-ce un de ces nouvel rituel "démocratique à l'arabe" ???

Si tel est le cas, alors il faut attendre que ce même pouvoir recommence, sans raison apparentes ?????

Écrit par : Corto | 13/09/2011

à corto est ce que je sache actuellement le pouvoir massacre que les terroristes dans la region de kabylie mais jamais les algeriens non terroristes n'oubli pas qu'on est en 2011 fini les années 90 ( guerre civile ) l'algerie se porte tres bien faut juste faire la part des choses, le seul probleme de l'algerie c'est la corruption comme beaucoups d'autres pays et aussi faut changer certaine mentalité et comportement à part ça je ne vois pas en quoi l'algerie est mauvaise par rapport à d'autre pays .90% des foyers algeriens se chauffent l'hiver au gaz de ville et 90% ont de l'eau potable ...ect... ils ont le confort total pour la majorité alors que certain pays n'ont meme pas le chauffage et creve de froid l'hiver .l'algerie n'a jamais été prospere avant bouteflika, je dis MERCI a mon president et vive l'algerie

Écrit par : adel | 13/09/2011

Adel,

Dans un pays qui exporte pour 20 milliards de $ de gaz, il ne manquerait plus que les algériens n'aient pas de gaz !
L'Algérie ne consomme même pas le 30ème de ce qu'elle exporte, mais où je suis d'accord, une révolution à la sauce arabo-islamiste n'arrangerait rien, bien au contraire, mais de là à applaudir l'histoire de ce jeune pays, non, pas pour moi !

Écrit par : Corto | 13/09/2011

La Suisse comme tant d'autres états occidentaux, a tout le temps accueilli les commanditaires de l'ex GIA et d'autres ennemis de l'Algérie dont Abbas Aroua.

Écrit par : Nacer-Eddine | 13/09/2011

Voici votre mode opératoire, caporaux du DRS. Lisez-le, ensuite, Istarih!

La grosse arnaque du 17 septembre
----------------------------------------------------

Kamel Daoud
Le Quotidien d’Oran 13 septembre 2011

L’un des plus grands philosophes de l’humanité, encore vivant, l’a bien résumé : «Le pouvoir algérien est l’un des plus rusés au monde». On le savait chez nous, mais peu de gens le devinent ailleurs. En témoigne la stratégie de barrage après l’effondrement du royaume de Kadhafi. Tout est bon pour stopper l’effet de contagion: Qaïdisation du cas libyen (Equation n°1 : la révolution = islamistes au pouvoir), campagne sur le thème de l’ingérence internationale et du retour de la France (équation n°2 : la révolution = intervention étrangère = harkisme), discours sur la souveraineté, etc. Le plus habile cependant restera, pour le moment, cette fumeuse affaire de l’appel à la révolte pour le 17 septembre prochain.

En termes d’intoxication, on n’a pas fait mieux dans le monde arabe en révolte justement. Résumé : pendant que Sidi Saïd parle du remake du comité de sauvegarde de l’Algérie, un faux maquis virtuel est monté avec des attaques contre El Jazeera «par prévention» (équation n°3 : El Jazeera = complot israélo-mondial). L’info est mise en boucle dans le net sur un appel anonyme à des manifestations anti-régime le 17 septembre. Personne dans l’opposition n’a lancé cet appel et très vite on en comprend le principe : le jour du 17, par peur et par attentisme, il n’y aura «rien». De quoi faire conclure à la 5ème équation : personne n’est dans la rue = tout le monde est avec le régime. Bien sûr, la formule est encore plus habile : quatre journaux dont deux en français et deux en arabe sont engagés dans l’opération pour créer le 6ème effet : la Révolution = les Français, BHL = Israël. Donc ceux qui sortiront le 17 sont contre l’Algérie.

Des articles sont publiés en série dans ces quatre journaux sur un pseudo-complot monté par Bernard Henry Lévi, le show philosophe français, on le voit sur ces journaux avec Shimon Pérès et des éditos reprennent la fausse info d’une armée algérienne sur le net anti-El Jazeeera. «Don’t touch à mon bled» est le slogan de ce faux maquis. Et curieusement, les articles les plus antisémites et les plus ridicules en terme de propagande ne sont pas traduits ou publiés sur les sites online en français des journaux en question, mais seulement sur la version online arabe. La propagande est réservée aux indigènes. Face aux Occidentaux, on joue les démocrates.

Ensuite ? L’opération continue. On affirme que la date du 17 sera la catastrophe de l’Algérie et qu’il faut être tous solidaires contre l’invasion des extraterrestres. L’équation n° 7 est installée : tous, (nous, le régime, vous le peuple) solidaires contre les étrangers. Vous le peuple = nous le régime.

Et pour mieux accréditer le montage, une opération est montée par le biais d’un journal : un jeune homme de vague «origine palestinienne», habitant une wilaya du pays profond, est présenté comme le porte-parole du mouvement du 17. On publie une habile photo où on peut voir la moitié d’un visage sans pouvoir identifier le bonhomme. Cela fait plus vrai. Le jeune homme (merveilleuse habilité de manipulation) explique que lui-même s’est fait manipuler par un correspondant étranger pour le mettre en contact avec BHL le Français pour «créer le désordre en Algérie». Pour faire plus réaliste, le «Révolutionnaire de Djelfa» est crédité d’une fausse interview qui aurait été manipulée par des «parties étrangères».

En accompagnement, des séries d’articles sont publiées sur des connexions entre des terroristes, Israël, des sionistes, BHL, les Français. Dans les mêmes pages, d’autres articles sont publiés sur les avancées des réformes, des Islahates et des générosités de l’Etat sur son peuple de service. L’équation dernière est de diaboliser le reste du monde et de nous présenter à nous-mêmes comme le centre envié du monde, le pays le plus visé par l’Occident (nous et donc pas la Chine ou l’Asie du Sud-est !!). Pourquoi BHL ? Parce qu’il est juif, français et parrain de la révolution libyenne. C’est un parfait objet pour dire que l’Occident est l’ennemi de l’Algérie mais sans s’attaquer aux officiels de l’Occident ni aux pays. C’est trop dangereux et on n’est plus dans les années 70. Donc, officiellement, on lance Sidi Saïd et l’ENTV, officieusement, on utilise les journaux populistes ou de «service» pour fabriquer la paranoïa et, habilement, on présente la Libye comme un Emirat, El Jazeera comme une menace et le 17 septembre comme la preuve d’un infiltration nationale de l’internationale.

La suite ? Le chroniqueur l’a écrit : finie la trêve des politesses, le régime montre ses dents et sait qu’il joue sa vie ou sa mort. Tous les moyens sont bons. Dans quelques jours, un faux maquis BHL sera démantelé à Aïn Defla, des parachutages d’armes seront montrés à l’ENTV en provenance d’Israël, des jeunes facebookistes repentis raconteront comment ils ont été manipulés par le Likoud ou par la «France», etc. Le 17 septembre est une magnifique manipulation qui laisse songeur : et si autant de ruse était employée pour marcher sur la lune et pas pour nous faire marcher en rond ? D’où vient que pour immobiliser ce peuple on fait preuve de plus d’intelligence que pour s’enrichir avec lui ?

Mais est-ce que cela veut dire, encore une fois, que le chroniqueur est pour une intervention étrangère, le chaos et la violence ? Réponse simple : non. Si le «plan» était de sauver ce pays, le chroniqueur ferait du portrait de Bouteflika et de ses patrons un tatouage sur son dos. Le but n’est pas celui-là malheureusement. Le régime ne veut pas sauver ce pays (la meilleure défense est la démocratie, comme le prouve la Turquie), mais sauver sa peau par le drapeau comme écrit cette semaine.

Écrit par : Bouamama | 13/09/2011

Nul n’est dupe quant aux raisons réelles pour lesquelles la cabale du DRS remue ciel et terre pour saborder le printemps arabe, et créer mille et un obstacles aux tunisiens et maintenant les libyens. Les putschistes, en perte de souffle paniquent, et dans leur panique commettent des impairs, c'est pour cela qu'ils se démènent tel des forcenés dans le but de saborder toute velléité de faire éclater les vérités sur les massacres des années macabres, qui ont ensanglanté notre pays, cette cabale s’est doté de sa brigade des e-tayabate al hammam, new look, pour noyer le poisson, en inondant le net par des interventions clonés, susurrées dans les sinistres labo de ben Aknoun, cela quant ils n’arrivent pas carrément à censurer les ‘voix dissonantes’ qui refusent l’aliénation, en utilisant les services d’une autre équipe de mercenaires des ondes (quant à ceux qui se posent la question où va notre argent, la transparences de ces services est à même de leur donner une réponse digne de tartag et du CTRI). La vérité ‘pivot’ que le harem de tewfiq and co, essaie d’occulter ou de ‘dédaigner’, et que cette cabale est prête à voir l’Algérie brûler à la Néron, plutôt que les algérien en prenne connaissance, c'est-à-dire la responsabilité directe des aventurier caporaux DAFiste, ‘déserteur du dernier quart d’heure, dans la tragédie qui a (et qui continue) déchiré le pays. C’est cette même vérité qui s’est mis au grand jour, et qui s‘est révélée après la chute de Ben ali et Moubarak,bien que les sbires de ces deux dictateurs déchus (à l’instar de la cohorte de chez nous) n’ont de cesse psalmodié et loué la magnificence de leur maîtres, imaginez un seul instant ce qu’on va savoir après la chute de notre cabale, (c’est inéluctable, question de temps, on ne peut se mettre en travers du cycle cosmologique du changement), après que les langues vont se délier. Nos sauveurs janvieriste, aidé par leur porte voix, polyvalentes, dans leur effort de taire la VERITE, sont allé, jusqu’à ‘accuser de trahison’ quiconque qui oserait douter du ‘qui tue qui’ et demander de faire la lumières sur les milliers de massacres depuis le putsch, ces SAUVEURS se sont dressé (aidé par la manne pétrolière, à soudoyer bien des consciences, pou empêcher la constitution de commission d’enquête indépendante. Pour eux l’assassin est bien connu, ce sont les victimes qui méritent leur sort (dixit BHL). Ce même BHL, qu’on présente actuellement comme sioniste (et il est bien sioniste et plus que ça) , pour ternir l’image des révolutionnaires libyens et le décrédibiliser, ce BHL, auquel notre junte, aidé de son harem, ne se sont pas offusqué de sa présence, en l’invitant pour les blanchir des massacres de bentalha, et autres, (Ah courte mémoire sélective quant tu nous tiens !) En fait ils ont raison d’une certaines manière, ceux qui ont perpétré ces crimes sont connu d’eux, puisque ce sont leurs sbires, selon qu’ils soient, accoutumé en Afghan ou en casquette.

Écrit par : Ziani | 14/09/2011

@Bouamama Merci pour l'article, très intéressent comme analyse.

Pour le reste, juste une très petite remarque, l'article est parue au Quotidien d'Oran, et je n'ai pas entendu de menace sur la fermeture du journal ou la traque de se journaliste !

Et ce n'est qu'un exemple !

Rien n'est Blanc ou Noir, tout est Gris (a méditer pour ceux qui compare l'algerie au Troisième Reich).

Pour BHL, ne nions pas les faits ni les intentions claire de se Monsieur, qu'il ai été utilisé par le pouvoir ou pas, personne n'as dit ici qu'il cautionnait son utilisation passé par le pouvoir (ou non).

Merci.

Écrit par : Akram | 14/09/2011

Comme si l'existence de clans au sein du système algérien était un secret.

La "sécurité" et l'existence même des journaux et journalistes n'est due qu'a la couverture, l’allégeance ou l'appartenance de leur rédaction à l'un de ses clans et parfois même (régionalement) à un général ou un chef de région militaire.

D'un autre côté les auteurs ne sont pas toujours des idiots et savent très bien que dans le contexte actuel (merci encore les révolutions arabes, internet et la TV-Satellitaire) le pouvoir ne peut pas se permettre de réprimer des noms médiatisés.

Le DRS l'a mis en veilleuse depuis qu'Aljazeera à mis les projecteurs ;)

"Mise en veilleuse" ou "Low Intensity Activity" qui se traduit par la délégation du sale boulot à ses agents anonymes pour intimider, intoxiquer et essayer de brouiller les pistes partout où la liberté d’expression (la vraie) est de mise.

Écrit par : Tahar | 14/09/2011

Je ne comprend pas alors !! le régime, le système, la DRS, ou appelons les the DARK FORCES (vu que nous sommes au cinoche) a commis et, ce que vous dites, continue de commettre des crimes contre l'humanité, maintenant il se mettent a avoir peur et ne pas avoir la logique jusqu'au boutiste, pourtant vous dites que Bachar El Assad, Kadhafi et le Pouvoir Algerien sont pareil, que le maréchal Pétain et Medien (ou Boutef selon les goûts) sont pareil aussi!! Oui je ne comprend plus votre analyse.

A ce que je sache, Kadhafi n'a pas hésiter a envoyer les chars et les avions contre son peuple, sous le regard de tous le monde (De Aljazeera, jusqu'a la CNN) pareil pour El Assad.

vous n’êtes pas obliger de me croire (et moi nn plus d’ailleurs), je débats beaucoup de se genre de sujet en direct, et je n'ai jamais entendu que l'une des personnes qui avait des avis contraires avait été égorgé, vous ne pouvez quand même pas nier cela !

Les journaux qui appartiennent ou non a des cercles du pouvoir (c'est vous qui le dites, pas moi), disent bien des choses, la population les achète bien, elle émet bien des avis dessus, donc que cela soit partisan ou pas, dans ce que vous décrivez de l’Algérie toutes cette population la, a été, est, ou sera torturé, tué ou dissuader de n'importe quel manière !

Merci pour cette belle démonstration, vous donnez les arguments pour vous faire battre (juste en débat, pas jusqu'a la mort !! je ne fait pas dans les égorgements MOI !)

Écrit par : Akram | 14/09/2011

Ziani, pas mal cette tentative de re-pucelage du monde islamique, pour le moment, ce à quoi nous assistons, c'est simplement la fin de la "civilisation" musulmane, une fin saignante à souhait.

Ziani, ce n'est que le début des massacres aux cris de "allah ou akbhar", le fantôme de la mort survole pays après pays, population après population et ce bal ressemble plus à un suicide collectif qu'à autre chose, des suicides assistés d'appel à un dieu devenu trop honteux de ses fidèles.

Après avoir mis la femme au rang d'animal, le festin continue avec un plat de résistance digne des peuples les plus barbares que la terre ait connu.

Nous avons quelque part la chance, d'assisté à cette rapide agonie d'un empire partant des iles du fin fond de l’Indonésie et allant jusqu'au aux rivages de l'océan atlantique, des centaines de millions d'aveugles lancés à 300 à l'heure sur les autoroutes de la mort.

Dommage, cette culture nous avait offerte de belles musiques et de beaux poèmes, une architecture enivrante, de grands esprits, mais semble t-il, ça ne suffit pas !!!!

Écrit par : Corto | 15/09/2011

@Corto,

"Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants."
Attawba - 32

L'empire agonisant ces bien le votre, mais helas.

"Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des coeurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants." Al-Aaraf - 179

Écrit par : Algerien | 15/09/2011

@Corto

ne prends pas tes fantasme pour des réalités. La civilisation musulmane à suivit son cycle comme beaucoup de civilisations avant elles, ce à quoi nous assistons n'est pas sa fin car elle a atteint le fond de sa courbe depuis belle lurette, depuis que des Khoroto.. pardon des Corto y sont statistiquement recensés.. mais malheureusement pour toi nous assistons à sa renaissance chose qu'aucune civilisation n'a réussit avant elle.

Ta tentative par contre n'est pas belle du tout tellement à côté de la plaque, hors histoire et puante de haine envers la foi des algériens.

Écrit par : Tahar | 15/09/2011

@Akram

200 milles algériens (peut être 300 milles) massacrés pour avoir voté ne te suffisent pas ?

Te faut il un massacre live à chaque fois que tu essaies de noyer le poisson dans les discussions ? tu n'as qu'a faire une demande à tes supérieurs, ils ont encore des éléments "résiduels" dans les parages.

Écrit par : Tahar | 15/09/2011

@Tahar

Vous ne savais répondre que par des jugements de valeur, vous bâtissez votre discours sur une identité de personnes que vous ne connaissez pas !! qui me dit que vous n’êtes pas un terroriste djihadiste écrivant du fin fond d'une grotte en Afghanistan?

Alors soyons sérieux et débattons calmement !

Pour les chiffres personne ne les conteste, ni les massacres d'ailleurs, sauf que la différence, est la ou vous situez les responsabilités.

La responsabilité du FIS, des islamistes et de pas mal de leurs partisans est égale (ou pour dire le fond de ma pensée LARGEMENT SUPÉRIEUR au DRS et compagnie).

Ce qui est drôle, c'est que ses même gens qui voulait abolir la démocratie par le vote, sont aujourd'hui les chantres de la démocratie et la liberté.

Je n'ai pas de leçon a recevoir de vous Mr Tahar, ni de ceux qui, dans les années 90, appeler a égorger des algériens (Musulmans ou Non !).

Vous n'avez pas besoins de me croire, toutes les déclaration des dirigeant du FIS sont disponible (mieux que du papier, en VIDEO !!) il suffit juste de jeter un coup d'oeil sur Youtube !

Écrit par : Akram | 15/09/2011

@Akram

on voit tout de suite l'excitation lorsqu'on sort de vos thèses, on a enfreint la ligne rouge du "qui tue qui ?" bien entendu, on est carrément hors la loi, puisqu'on ose même accuser votre hiérarchie classé intouchable avec la bénédiction de Boutef Ier.

Pour sortir des thèses et des théories, le fait est limpide : le peuple à voté et ce même peuple à été puni pour son choix; voir la courbe des massacres qui est régionalement proportionnel aux voix remportés par ceux que vous incriminez.

Le pouvoir à dans le passé essayé le découpage électoral, sans succès il à pratiqué le découpage des électeurs pour assurer son maintient.. maintenant vous activez dans le découpage de la mémoire et de la vérité.

Ce n'est pas en postillonnant sur des forum que vous y arriverez. Pas besoin d'aller sur Youtube nous avons tout vécu en live et nous somme témoins.

Écrit par : Tahar | 15/09/2011

Je n'ai que 23 ans, pardonnez moi de ne pas croire a votre témoignage mais de croire a des preuves matériel, car moi je n'ai pas été témoin !

Écrit par : Akram | 15/09/2011

raison de plus pour plus d'humilité voir de mise en sourdine.

Écrit par : Tahar | 15/09/2011

Ou meilleur capacité d'analyse et d'objectivité !

Écrit par : Akram | 15/09/2011

J'ai mal à mon passé de voir les drames que nous vivons. J'ai mal à mon present dans le passé de voir la honte que nous vivons que nous soyons encore une fois en passe de redevenir tous des protectorats la honte de nous qui avons vécu nos independances, nos pretendus socialo democrates qui nous ont tous trahis, nos vies passées dans l inquietude le retour à l insécurité, le retour à la maltraitance de nos administration ou à l absence de nos administrations. Nous les populations n avons obligé personne à prendre le pouvoir, nous meritons des gens serieux qui se consacrent pour nous; l administration ne peut etre que consacrée aux populations, les presidents les ministres ne peuvent que etre consacres aux populations les honneurs sont posthumes quand à la fin d une vie bien et honnorablement remplie, les honneurs sont rendus pour le merite. L'enrichissement, le profit du pouvoir sont les hontes de notre epoque. Il faut que cela cesse et si nous devons remercier nous remercietons qui nous aura honnorés en nous traitant en etres humains. La demagogie nous rentre par une oreille et nous sort par l autre - ecoutez ce que le peuple libyen vous a dit
ecoutez ce qui se passe chez vous

Écrit par : ESSE Othman | 15/09/2011

Tahar, on voit que tu bosses pour les passeurs de valises !

Le malheur des uns, fait le bonheur des autres !

Écrit par : Corto | 15/09/2011

Corto, je t'ai déjà dis que ce que tu vois ne sont que tes fantasmes. Faut retourner à la réalité.

Écrit par : Tahar | 16/09/2011

Tahar, tu parles des centaines de milliards cachés dans des comptes à numéros, cet argent pour lequel les généraux et politiques algériens sont capable d'éventrer des femmes enceintes, des bébés, des vieillards et des civils non-armés ?

Tu as raison Tahar, ce ne sont que des "fantasmes", le peuple algérien est un fantasme, rien d'autre qu'un fantasme !!!

Écrit par : Corto | 17/09/2011

désolé de voir que vous avez les mêmes fantasmes.. je comprend maintenant vos motivations.

Écrit par : Tahar | 17/09/2011

A toutes les victimes des assassins au pouvoir algériens assoiffés de fric sale, Tahar vous consacre du terme de "fantasmes" !

Quand à vos "fantasmes, Tahar, ils rampent sur le sang des innocentes victimes, comme des blattes !

Écrit par : Corto | 17/09/2011

mr le suisse, vous etes bien placé pour parler de revolution, vous devriez en faire une chez pour la torture que vous faites subir aux musulman avec vois rassemblement "pinard et saucisse" et d interdire aux musulman de construire des lieux de culte avec un minaret et j en passe.
avant de chercher a balayer chez le voisin, balayer donc devant chez vous.
certe l algerie n est pas la suisse. mais la suisse n est pas non plus l algerie.
tout algeriens aiment son pays et ne souhaite pas le voir s enflamer comm vous dites en lybie (desastre), tunisie, egypte, yemen, syrie, etc...
nous avons deja eu beaucoup de revolutions chez nous pendant que vous vous doriez la pillule dans ces memes pays.
nous capable aujourd hui d aborder des reformes de grand envergures pour moins de corruption ( qu aucun pays n arrivera a eradiquer ) vous etes aussi en occident tres corrumpu. et pour d autres reforme pour le progres et la liberté et ceci PACIFIQUEMENT, SANS VOLENCE comme vous semblez nous y poussez.
1 2 3 VIVA L ALGERIE.

Écrit par : djillali | 19/09/2011

mr le suisse, vous etes bien placé pour parler de revolution, vous devriez en faire une chez vous pour la torture que vous faites subir aux musulmans avec vos rassemblement "pinard et saucisse" et d interdire aux musulmans de construire des lieux de culte avec un minaret et j en passe.
avant de chercher a balayer chez le voisin, balayer donc devant chez vous.
certe l algerie n est pas la suisse. mais la suisse n est pas non plus l algerie.
tout algeriens aiment son pays et ne souhaite pas le voir s enflamer comm vous dites en lybie (desastre), tunisie, egypte, yemen, syrie, etc...
nous avons deja eu beaucoup de revolutions chez nous pendant que vous vous doriez la pillule dans ces memes pays.
nous sommes capable aujourd hui d aborder des reformes de grand envergures pour moins de corruption ( qu aucun pays n arrivera a eradiquer ) vous etes aussi tres corrumpu en occident. et pour d autres reformes pour le progres et la liberté et ceci PACIFIQUEMENT. SANS VOLENCE comme vous semblez nous y poussez.
1 2 3 VIVA L ALGERIE.

Écrit par : djillali | 19/09/2011

djillali, si j'avais le choix, demain je remplacerai tous les clocher (non pas tous, j'en laisserait 2 ou 3) par des minarets, quant aux révolutions, tant solaires que lunaires, je préfère conjuguer les deux astres !!!

Mr. le Suisse vous répond que tout le fric ayant mis le monde arabo-musulmans des pays d'Afrique du nord dans cette illusion, dort en Suisse ou a, transité par la Suisse, si les arabes voulaient vraiment assainirent leur situation, ils devraient commencer par la Suisse, les algériens pourrons tuer tous les coupables dirigeant leur dictature, le fric pillé à leur "état" restera dormir en Suisse sur des comptes en déshérence !!!

Mais pour le présent, le seul conseil que je pourrait donner aux jeunes algériens sans futur, c'est de prendre un bateau et venir dans le pays qui abrite tout le fric de leur pays et se trouver une gentille petite suissesse et faire de nombreux petits démocrates !!!!

Écrit par : Corto | 19/09/2011

Khorto.. cela relève de psychiatrie maintenant ce ne sont plus des fantasmes.. je ne peux rien pour vous.. désolé.

Écrit par : Tahar | 20/09/2011

Dit donc Tahar, vous êtes spécialiste en tout apparemment !! Politique, Histoire, Médecine, Astrologie, Psychiatrie ... !

Malheureusement, ce que je constate, c'est qu'a trop vouloir parler de tout on ne dit rien !

(Quelques attaques personnels, vous semblez aimer cela ^^).

Écrit par : Akram | 20/09/2011

je commence vraiment à croire que vous avez effectivement 23 ans, vous faites d'ailleurs bien plus jeune, beaucoup plus jeune même.. mentalement s'entend.

Si ce que je dis n'était rien, vous vous donnez par-contre beaucoup de peine à y répondre.. pour vous confondre encore plus. Il faut parfois reconnaître les occasion de s'abstenir.

Écrit par : Tahar | 20/09/2011

Tahar, vous avez les mêmes réflexes que les pouvoirs dictatoriaux que vous défendez, la "psychiatrie" en fait partie, combien de personnes en Algérie sont internés avec le motif psychiatrique par l'appareil répressif de vos amis !!!

Écrit par : Corto | 21/09/2011

Dans ma culture, on dit ; seuls sont fous, ceux qui se croient à l'abri de la folie !!!!

Écrit par : Corto | 21/09/2011

Que dire des relations en le FLN et le banquier nazi et suisse, françois genoud !!! Il était pas fou, lui !!!!!

Écrit par : Corto | 21/09/2011

Les commentaires sont fermés.